aikido
02Jan

philosophie aikido – L’aikido une philosophie?

La philosophie aikido se fonde sur quatres gratitudes, quatre vertus et neufs piliers.

8826697 philosophie aikido   Laikido une philosophie?

Les quatres gratitudes :

  • Gratitude envers l’univers, pour le don de la vie.

    “Si vous comprenez les principes de laikido, vous serez heureux d’être vivant et vous accueillerez chaque jour avec une grande joie.  Lorsque vous vous incliner profondément devant l’univers, à son tour il s’incline.”

  • Gratitude envers nos ancêtres et prédécesseurs.

    “Même si nos parents s’opposent et font obstacle à notre quête personnelle, nous devons demeurer reconnaissant pour le don de notre corps physique.”

  • Gratitude envers les autres êtres humains.

    Par définition, l’aikido signifie coopérer avec chacun, avec les dieux et déesses de toutes les religions.”

  • Gratitude envers les plantes et les animaux qui sacrifient leur vie pour nous.

    La gratitude est un antidote efficace au ressentiment que nous pouvons éprouver envers les autres et le mal que nous abritons en gardant rancune aux autres.  Les êtres reconnaissants évitent de s’apitoyer sur eux-mêmes et refrènent toute envie de se plaindre du sort que la vie leur a réservé.  Un autre aspect de la gratitude est le respect, par-dessus tout, pour les autres êtres humains.

    Les quatre vertus :

  • Le courage.

    Pour maîtriser un art quel qu’il soit il est indispensable de s’engager totalement dans la pratique.  Nous nous entraînons parce que cela est difficile et non parce que cela est facile.  Mais si nous nous entraînons dur, nous en sortirons triomphants.
    Un entraînement dur conduit à une victoire facile.  La victoire que nous recherchons est de pouvoir triompher de tous les défis et de mener le combat jusqu’à son terme afin d’accomplir notre destinée.  En  aikido, nous n’attaquons jamais.  Si vous frappez le premier pour prendre l’avantage sur l’autre, cela démontre que votre entraînement est insuffisant et c’est en fait vous qui avez été vaincu.
    Un autre aspect du courage est l’intrépidité.  Le courage est symbolisé par la flamme, le feu tenace que rien ne peut éteindre.

  • La sagesse

    La sagesse n’est pas un don mais une vertu que l’on cultive sans jamais atteindre la perfection.
    Ne jamais cesser d’apprendre.  La sagesse du monde est contenue dans les livres et en les étudiant, il est possible de créer un nombre infini de techniques.  étudier et pratiquez, puis réfléchissez à vos progrès.  L’ aikido est l’art d’apprendre en profondeur, l’art de se connaître soi-même.
    La sagesse est représentée par le ciel, symbole d’une vaste connaissance qui englobe tout.

  • L’amour

    Dans le véritable budo, il n’est pas d’ennemi.  La voie du guerrier n’est pas de détruire et de tuer mais de protéger la vie.
    La terre symbolise la réalité chaude et concrète de l’amour.

  •  L’empathie

    C’est la dimension sociale de l’aikido.
    Elle est symbolisée par l’eau, élément qui nourrit constamment le monde.Les quatre vertus nous aident à nous attaquer aux quatre défis (vieillesse, maladie, mort et séparation d’avec les êtres chers).  La vie est toujours un combat.  En nous encourageant à être plus braves, mieux avisés, plus aimant et plus empathique, la philosophie aikido nous arme pour faire face aux défis douloureux et intimidants.

Les neufs piliers

8858652 philosophie aikido   Laikido une philosophie?
philosophie aikido

Les techniques d’aïkido sont les vecteurs d’une transformation, elles sont supportées par 9 piliers.

1. Shiho

Universalité: littéralement, les 4 directions symbolisant les 4 gratitudes, les 4 vertus, les 4 défis.
Shiho signifie considérer les choses sous tous les angles.

2. Irimi

Entrée, harmonisation: “lorsqu’un adversaire approche, avancez pour l’accueillir.”
Souvent la meilleure façon de gérer une opposition est d’entrer à sa source et puis de s’harmoniser avec elle.  Toutes agressions potentielle devient impossible.

3. Kaiten

Ouverture et rotation.
Renferme les notions de disponibilité, d’ouverture d’esprit et de sincérité.
“Le secret des mouvements de kaiten réside dans votre esprit et non dans votre corps.”

4. Kokyu

Puissance du souffle et bon rythme.
De nombreux exercices d’ aikido nous apprennent à développer une respiration profonde et puissante en puisant au cœur même des rythmes de la vie pour une meilleure synchronisation avec l’environnement et les circonstances.

5. Osae

Maîtrise de soi et contrôle de la situation.
Les clefs et immobilisations permettent de contrôler une attaque, de garder le contrôle de la situation avant qu’elle ne nous échappe.

6 Ushiro-waza

Traitement de l’inconnu.
L’aïkido nous prépare, grâce aux attaques venant de l’arrière, à développer le sens permettant de percevoir l’attaque avant qu’elle ne se produise et donc à se préparer à l’inattendu.

7. Tenchi

Se tenir bien campé entre le ciel et la terre.
Nous devons  maintenir l’équilibre entre le ciel ( la vacuité) et la terre ( la forme).

8. Aïki-ken et aïki-jo

Le sabre de la détermination et le katana-japonais-authentique-sabre-samurai-kiku-ichimonji/”>bâton de l’intuition.
Comme en aïki-ken où les mouvements sont rectilignes et directs, nous devons agir avec détermination.  Mais sans négliger l’intuition qui nous permet de réagir dans l’instant et de manière appropriée comme au jo.

9. Ukemi

Ukemi signifie chute mais également rebondir après une erreur.  “Chaque erreur nous donne une bonne leçon.”
Les ukemi sont également un exercice d’humilité indiquant que nous ne sommes pas trop fiers pour être projetés et que nous sommes suffisamment déterminés pour nous relever.

Un autre principe de philosophie aikido est muteiko, c’est-à-dire :
– non résistance “celui qui ne résiste pas est victorieux”
– non-assertion “la meilleure façon de conquérir un ennemi est de ne pas s’engager avec lui”
– non-violence.

Le dernier principe fondamental est masakatsu agatsu katsu hayabi
“la vraie victoire est la victoire sur soi, ici et maintenant”
C’est la réponse faite le plus souvent par Maître Ueshiba à la question “qu’est-ce que l’aïkido?“.