full contact

Remchi kick boxing – En-Namir Un club qui progresse- Zahraoui Mohamed (entraineur)

Remchi : Le club, de Kick boxing et de full contact, ENAMIR de Remchi n’a pas fini d’étonner par ses exploits et ses résultats probants. Crée il y a une dizaine d’année seulement, cette associat boxe-everlast-pro-boxing-trunck-short-boxe-mixte/ »>remchiion des arts martiaux a donné beaucoup de satisfaction en proposant  ses cours kick boxing. une région dont la vocation et la passion convergent vers le football. Sous la houlette du jeune et dynamique Zahraoui Mohamed (24 ans), les deux disciplines, malgré leur nouveauté, connaissent un engouement sans pareil chez les jeunes pour les kick boxing techniques.

remchi des champions d’ algérie et des athlètes de haut niveau.

Ainsi, durant la saison 2004-2005, le kick boxing club ENAMIR (Tiger Club) s’est brillamment distingué lors du championnat d’ algérie ? Ain Benian ou il a raflé sept titres de champion et trois de vice-champion. Ces résultats, éloquents, attestent des efforts consentis par le jeune éducateur qui, en dépit du manque d’un matériel adéquat et de moyens financiers et des contraintes, de tous genres, a réussi à former un groupe compétitif capable de rivaliser avec les meilleures écoles d’  algérie. Cette année encore, M. Zahraoui compte rééditer l’excellente performance de la saison précédente avec douze de ses athlétes qualifiés pour le championnat national minimes et cadets qui se tiendra fin juin, à Alger. Et Que les responsables nous donnent les moyens et ils ne seront pas déçus! ne cesse-t-il de répéter. Et Jusqu’à présent, toutes les dépenses, quand il s’agit de déplacement sur  tlemcen ou au niveau régional, de nos athlètes, sont de mes poches et des parents soucieux de fournir le minimum à leurs enfants. Déplacer et héberger des athlètes à Alger pour une semaine revient cher, c’est pourquoi, à la veille de cet important événnement, je lance un appel pressant aux autorités locales, à la DJS pour permettre à ces jeunes de représenter dignement la wilaya. Il va sans dire que cette discipline qui a beaucoup donné à notre Remchi ville, demande une aide efficiente et de la considération. Quant aux jeunes athlètes, ils sont optimistes et capables de renouveler leur exploit. Enfin selon M. Zahraoui, les futurs champions auront de fortes chances d’intégrer les équipes nationales. On ne peut que leur souhaiter bonne chance.

%d blogueurs aiment cette page :