Vous êtes ici Accueil » blog » ceinture abdominale

photo woo 150a Télé réalité   un professeur de taekwondo rapellé sur Reality Survivor!Le 23 Septembre, 2015, CBS créée le 31 saison de Survivor. Titré Survivor Cambodge: Second Chance , il ramène les accros à la ventilation des saisons passées afin qu’ils puissent avoir une autre chance au prix de 1 million $. L’ un des concurrents de retour est un professeur de taekwondo nommé Yung “Woo” Hwang. Cette histoire, qui nous avons couru après sa première apparition sur Survivor, expliquera pourquoi il a été donné une seconde chance.

Est ce que votre intégrité en vaut la peine? Il est une question quelques-uns nous devrons répondre – et encore moins un sera forcé de faire face en face de 10 millions de téléspectateurs. professeur de taekwondo Yung “Woo” Hwang a un indice sur son prix: Un million de dollars ne suffit pas. Read More

Le Combat Hapkido de John Pellegrini nous envahit Formation militaire

Combat Hapkido Cover Story Web Combat Hapkido  Formation militaire john pellegrini En 2004, John Pellegrini a été intronisé au Temple de ceinture noire de la renommée comme instructeur de l’année. Depuis lors, il a été difficile d’entrer en contact avec lui parce que son art, le combat hapkido, est devenu l’un des plus recherchés après les systèmes dans le monde. Cela signifie que le maître est en demande de New York à la Californie, de l’Afghanistan à la Colombie. Dans cette interview exclusive, John Pellegrini parle des aspects particuliers de son art qui le font fonctionner aussi bien pour le personnel militaire et les forces de l’ordre. Read More

self defense

Les meilleurs styles d’arts martiaux self defense

arts martiaux self defense :Tout le monde a un plan jusqu’à ce qu’ils ont été frappés. “~ Joe Louis
best-arts martiaux-styles-auto-défense La violence doit être évitée autant que possible, mais pas à tout prix. Contrairement à vous et moi, il y a des gens mauvais dans ce monde, et parfois la violence est inévitable. Pour cette raison, l’une des compétences les plus importantes qu’un homme peut avoir est la capacité de lui-même et sa famille protéger contre un attaquant.

TENDANCE: Comment Mouvements de montres Travail: Quartz vs mécanique [Infographie] nouvel onglet
Il y a des centaines, voire des milliers de styles d’arts martiaux là-bas, mais j’ai mis ensemble une liste des meilleurs des meilleurs. Connaissant l’un d’eux (en particulier n ° 1) peut transformer votre corps en une véritable arme.

Les 7 Styles Meilleur arts martiaux pour la Self Defense

Read More

muay thai

muay thai:

black belt photo alex gong belt 150 Muay Thai : Comment obtenir de bons coup de pied circulaire et de genoumuay thai : Avant il a pris le Muay Thai en 1993, Black Belt Hall of Famer Alex Gong formé en tai chi chuan , aïkido , taekwondo , à mains nues le karaté et le judo . Alors qu’il était exposé à des centaines de techniques traditionnelles qui enseignent ces arts, une idée a germé dans son esprit: Pourquoi ne pas chercher un style qui est composé de quelques grèves éprouvées qui peuvent être utilisés dans une grande variété de situations? “Quand je suis finalement présenté à un club de Muay Thai, je me rendis compte que ce que je avais travaillé vers, et je savais que je l’avais trouvé le bon style”, a déclaré Gong, qui a été formé en Thaïlande avec Apideh Sit Hirum, l’homme qui était nommé Muay Thai Fighter du siècle par le roi de Thaïlande. “Le combat est sur l’évolution, et en Muay Thai, vous êtes constamment se battre et essais”, a poursuivi Gong. “Il est le seul véritable style, constamment bataille testé là-bas.”

black belt photo alex gong roundhouse kick Muay Thai : Comment obtenir de bons coup de pied circulaire et de genou

Muay Thai est un art simple, celui qui n’a pas beaucoup de techniques, Gong a dit. Une fois que vous aurez maîtrisé les fondamentaux coups de pied et coups de poing , il est temps de se concentrer sur ce qui est vraiment important: mouvement, la puissance, le calendrier et la défense.

Gong connaît la vérité de cette déclaration, non seulement à partir du moment où il est mis en tant que président et l’entraîneur-chef de l’ Fairtex USA équipe Muay Thai, mais aussi à partir du moment qu’il a passé sur la route visiter les camps et regarder des matchs. «Je vais à des combats amateurs et professionnels dans tout le pays, et je sais que si plus de combattants ont juste eu une meilleure base des bases, ils seraient beaucoup plus de succès”, at-il dit.

L’arme de base de Muay Thai est le coup de pied circulaire à la tête ou le corps.

black belt photo alex gong belt 476 Muay Thai : Comment obtenir de bons coup de pied circulaire et de genou“Il est l’un des plus faciles grèves à la terre, et vous botter avec votre tibia, il est très puissant et efficace”, a déclaré Gong, qui forme à San Francisco avec Phicheat Arunleung Ganyao. “Vous avez tellement de pouvoir parce que vous mettez votre corps tout entier en elle. Derrière votre jambe, votre hanche et votre épaule font progresser dans la cible. Vous ne juste décompresser pas la cible; vous botter à travers la cible.

«Trop souvent, les artistes martiaux coup de pied en avant, mais laissent leur corps reculer, surtout avec le coup de pied de côté et coup de pied circulaire», a déclaré Gong. “Si vous faites cela, où sont votre pouvoir et l’inertie va? Ils ne vont pas dans la cible où ils devraient être ».

Si vous effectuez le coup de pied circulaire correctement et tournez dans la cible, votre épaule sera positionné entre votre menton et la ligne de feu de votre adversaire, Gong a dit, et que vous offrir une certaine protection contre un coup de poing.

“Si vous avancez de faire une rotonde au corps de votre adversaire, vous devez faire attention de ne pas marcher droit dans l’axe du feu”, at-il dit. “Voilà pourquoi, quand vous enjambez à coup, votre jeu de jambes est si important. Si vous sortez à un angle de 45 degrés à jeter un coup droit de son corps, votre épaule droite sera à l’extérieur de son épaule droite. Puis son coup de poing droit ira droit sur votre épaule, pas juste dans votre nez. “

Un autre boxeurs thaïs raison favorisent le coup de pied circulaire est qu’il oblige son adversaire à réagir avec un mouvement plus défensive, a déclaré Gong. “Il doit travailler plus fort pour l’arrêter. Il a pour élever sa jambe supérieur et ajuster son corps plus que de toute autre attaque, vous pouvez livrer “.

Parce que le coup de pied est en contact avec la partie inférieure du tibia, vous pouvez frapper votre adversaire tout en maintenant une distance relativement à l’abri de ses mains, dit-il. «Quand vous êtes coups de pied à la longueur de tout le corps, il est très difficile pour lui de décrocher un plan à votre visage.”

Pratiquer coups de corps vous aide à développer une meilleure jeu de jambes, et en Muay Thai, jeu de jambes est tout. “Si vous être mieux sur vos pieds et avoir cette arme principale, tout le reste suivra», a déclaré Gong.

black belt photo alex gong knee thrust Muay Thai : Comment obtenir de bons coup de pied circulaire et de genou

La poussée de genou droit est un autre pilier de Muay Thai. Il est généralement exécutée lorsque votre adversaire se précipite vers vous. “Il est pas nécessairement que vous le frapper ou lui vous frapper, mais les deux de vous frapper les uns les autres avec votre genou brisant en lui,” a expliqué Gong.

Bien que le genou droit a le potentiel pour assommer un adversaire, il est plus souvent utilisé pour le fatiguer et réglez-le pour une technique de KO, a déclaré Gong. Parce qu’il ne peut pas en finir avec lui, vous devez penser à protéger votre visage pendant et après l’action – et heureusement, qui est relativement facile à faire.

“Vous pouvez utiliser vos genoux pour attaquer sans donner trop de vulnérabilité», a déclaré Gong. “Quand vous frappez quelqu’un, il peut vous frapper, trop; mais avec des coups de genou, vous pouvez garder votre tête protégée “.

Le coup de genou tire sa puissance phénoménale de la physique. Vous utilisez une partie non protégée de votre corps pour frapper une partie non protégée de son corps – généralement son intestin ou plexus solaire – en ligne droite, a déclaré Gong. “Et beaucoup de fois, vous appliquez cette technique quand les gens ne sont pas la sauvegarde, mais viennent de l’avant. Ainsi, leur élan répond votre élan attaquer – Je l’appelle «offensive défense.

Note de l’éditeur: En 2003, le monde des arts martiaux a été attristé quand Alex Gong a été tué à 32 ans Évidemment, l’entrevue qui a conduit à cet article a été réalisée avant sa mort.

hakama

Pour tous Aikidoka, Kendoka et Iaidoka!

%name Aikido comment choisir son Hakama correctementChoisir les Hakama est souvent une décision complexe. Est-ce votre premier Hakama ou avez-vous déjà une certaine expérience? Quel tissu correspond le mieux? Quel type de finition?Quelle est la qualité à quel prix? Nous allons essayer de répondre à ces questions dans cet article en présentant les différents types de tissu, les différentes finitions, comment choisir votre taille et de discuter de la fourchette de prix pour chaque modèle.

Seido Aizome coton Hakama

Tout d’abord, nous tenons à souligner que Seido offre seulement 100% made in Japan équipements haut de gamme. Nous allons donc mettre l’accent sur ce guide Hakama japonais traditionnel et ne mentionne pas certaines des coupes modernes “modifiés” que d’autres entreprises dans et hors du Japon offre.

§ Quel genre de Hakama pour lequel art martial:

Il existe essentiellement 4 types de finition, l’un pour l’Aïkido, un pour Iaido et Kendo, un pour Kyudo et last but not least la célèbre Nobakama. Le Iaido et le Kendo Hakama sont très similaires, donc nous les avons mis dans la même catégorie et le comparer avec l’Aikido Hakama. Parce que le Nobakama est très spécial, nous traiterons séparément.

Choisir le Hakama basé sur l’art martial que vous pratiquez
terminer Aikido Iaido / Kendo commentaires
Couleur Marine, Noir ou Blanc Bleu marine, noir
ou blanc
(ou rayé)
> Dans l’ aïkido , seulement noir et marine.
> En Iaido / Kendo , la norme est de marine ou noir, mais chez certaines femmes ou les enfants des écoles portent aussi Hakama blanc ou Hakama de différentes couleurs.
Sangles avant Longueur 400 à 420 cm 330 à 360 cm Les pratiquants dont le tour de taille est plus de 90 ~ 95 cm, nécessitent des extensions de sangle. Dans l’aïkido, les sangles avant sont attachées à l’avant en Iaido et Kendo sur le dos – c’est pourquoi ils sont plus courts.
Retour Longueur du bracelet 180 à 200 cm 180 à 200 cm Toujours attaché à l’avant
Les lignes de couture sur les bretelles 7 lignes 2, 3 ou 4 lignes Trop de lignes de couture rendent les sangles trop rigide et inconfortable. Pour Aikido, 7 lignes sont toutefois essentiel, parce que les sangles sont soumis à beaucoup de tension.
Koshiita (plaque arrière) Souple
(caoutchouc ou en cuir synthétique)
Rigide
(plastique)
Dans l’ aïkido, Koshiita rigide peut être dangereux en cas de chute.Cependant, ils sont plus confortables pour Iaido et Kendo praticiens parce qu’ils offrent un meilleur soutien du dos.
Koshiita Hera (Tab plastique) Sans pour autant Avec ou sans Peut être dangereux pendant la pratique de l’ Aïkido à cause des chutes.
Permet de mieux fixer le Hakama pour Iaido et Kendo pratique.

Ce tableau vous permet de savoir ce qui convient à votre Hakama pratique pour commencer. D’autres options sont possibles – nous allons les présenter plus tard dans cet article. Mais si vous avez encore un doute, en particulier en ce qui concerne la couleur, que votre professeur peut vous dire, si ce que vous voulez est accepté dans votre école.

 

§ Le Nobakama:

Le Nobakama , ou littéralement “champ Hakama”, dispose d’ une coupe plus serré des jambes depantalon et a seulement 3 plis au lieu de 5 sur le front . Cela rend les mouvements des jambes plus facile – au détriment de l’esthétique. Esthétique ne pas être la principale préoccupation des travailleurs sur le terrain, ce type de Hakama a rapidement été adopté, également par des personnes exécutant des professions manuelles, ce qui nécessite de se déplacer dans des environnements difficiles. Il concilie aussi avec le fait que le samouraï portait des jambières, ou au moins portaient leurs Hakama attachés à ne pas être gêné dans ses mouvements.

%name Aikido comment choisir son Hakama correctement

Utilisé En Aikido par le maître Saito (Iwama Ryu) et encore porté aujourd’hui par certains de ses étudiants et Iwama praticiens de style. Pour les praticiens, il améliore la facilité de mouvement, et pour les enseignants, il montre les mouvements du pied lors de l’enseignement des mouvements techniques (Ashisabaki). Le Nobakama, cependant, est utilisé par un nombre limité de praticiens.

Seido offre un classique Cut Nobakama dans les tissus les plus populaires: Tetron, Polyester mince et épais, et Coton Aizome.

 

§ La Coupe :

%name Aikido comment choisir son Hakama correctementEn fonction de l’art martial du Hakama est utilisé pour la coupe / longueur de la partie avant est différent . Dans Iaido par exemple , il est plus approprié de le faire plus court pour être en mesure de faire le pas en avant en se levant d’une position à genoux plus facilement. Dans l’ aïkido, il est en fait la même chose, mais parce que la partie avant du Hakama est généralement replié à l’ intérieur de la ceinture, elle soulève la Hakama naturellement quelques centimètres.

 

§ Les tissus:

Le tissu est probablement le point le plus délicat, et de nombreux facteurs entrent en jeu: Vos préférences personnelles, votre niveau de pratique, combien de temps vous êtes prêt à dépenser pour prendre soin de votre équipement, quelle importance la tradition est pour vous, etc. Il y a pas mal de questions que vous devez vous poser avant de pouvoir faire votre choix.

Comment choisir le tissu de votre Hakama
en tissu Spécificités
Avantages
Désavantages Poids
(taille 27)
Notre conseil
Tetron – Cheap
– Pleats conservent bien en place au fil du temps
– Facile à entretenir
Tissu plutôt terne. ~ 1000g LA Hakama pour la pratique quotidienne.
Le meilleur rapport qualité / prix.
Polyester / Linge – Ultra Light
– Pleats conservent bien en place au fil du temps
– Facile à entretenir
– Séchage rapide
Bien que le tissu est très mince et légèrement transparent, il est aussi fort que le Tetron. ~ 850g Pour les praticiens qui cherchent un séchage rapide Hakama léger.
Polyester épais
(100% polyester)
– Shiny
– Pleats conservent bien en place au fil du temps
– Facile à entretenir
Assez épaisse et lourde. ~ 1200g Particulièrement recommandé pour les démonstrations.
Noir / Navy Cotton – Heavy
– légèrement brillant
– Pleats pas fixe
– Plutôt difficile à maintenir
Les plis ne sont pas fixes, et donc le Hakama doit être soigneusement plié après utilisation. ~ 1200g Caractéristiques du poids et de la force de coton, mais ne se fanent pas comme Aizome Hakama.
Pour les praticiens qui cherchent un Hakama lourd et solide , mais ne veulent pas faire face à l’entretien difficile d’un Aizome Hakama.
Cotton Aizome
(Indigo # 6000)
– Heavy
– traditionnel
– Très solide
– Difficile de maintenir
– déteint fortement
– Pleats pas fixe, doit être plié avec soin après chaque utilisation.
~ 1250g Pour les praticiens à la recherche d’un solide, lourd, et surtout, Hakama traditionnelle et ne pas l’esprit l’entretien difficile.
Cotton Aizome
(Indigo # 10000)
– Modèle haut de gamme
– extra lourd
– traditionnel
– solide Ultra
~ 1450g

 

%name Aikido comment choisir son Hakama correctement

Hakama Comparaison Tissu

Ce sont les tissus utilisés virils dans la fabrication japonaise Hakama, correspondant aussi aux modèles de Seido.

 

§ supplémentaires (en option) options pour plus de confort:

Lors de l’ achat d’ un second Hakama, l’ expérience vous permettra de connaître les petites choses qui vous tracassent lors de la pratique. Vous pourrez en savoir plus précisément ce que lespersonnalisations pourraient optimiser l’ajustement et vos mouvements ou de faciliter l’ entretien de votre Hakama. Ne pas hésiter à demander conseil à vos collègues Dojo avec plus d’ expérience.

En conformité avec les normes décrites ci – dessus, il existe plusieurs types de «crises» et jusqu’à quelques options supplémentaires offertes par Seido sur les points suivants: Seido Hakama .

 

Les options disponibles pour un Hakama personnalisé
options de Détails Notre conseil Des photos
Extensions Strap Avant ou sangle arrière, principalement pour un tour de taille de 95+ cm. La longueur des sangles est calculé comme suit:
Avant: 4 x taille taille + 60 ~ 80 cm
Retour: taille de la taille + 80 ~ 100 cm
(Pour Kendo et Iaido Hakama multiplier par 3 parce que la sangle avant de l’Hakama est liée à la retour et non pas sur le front.) ** informations détaillées ci – dessous ce tableau
%name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Large / étroit Cut L’élargissement et le rétrécissement de la partie avant ainsi que la plaque arrière pour adapter la taille de votre corps. En dessous de 70 cm et au- dessus ~ 100 + cm du tour de taille, non seulement la longueur des sangles ne serait pas approprié, mais l’avant et la largeur arrière de votre Hakama soit! Il est possible, si optant pour un Hakama personnalisé, d’adapter ces pièces si vous fournissez votre tour de taille. ** informations détaillées ci – dessous ce tableau %name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Koshiita Hauteur Ajustement Réglage de la hauteur du Koshiita correspondant à la ceinture que vous portez et comment vous attachez le Hakama. > Pour Kendo / Iaido , l’Koshiita devrait être significativement plus élevé que la partie avant du Hakama en raison de la largeur de la bande Iaido.
> Sur Seido Aikido Hakama, la base du Koshiita est ajustée pour être porté avec un type de judo classique ceinture et l’avant du Hakama peuvent être rentrés dans la ceinture d’environ 2 cm. Réglage recommandé si vous portez une large ceinture.
%name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Koshiita Hera (onglet en plastique) Ajout d’une languette en plastique (Koshiita Hera) qui est mis dans l’Obi pour garder le Hakama en place. > Pour Iaido / Kendo / strong>, recommandée.
> Pour Aikido , pas recommandé, car il pourrait causer desblessures en cas de chute.
%name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Raccourcies ou prolongées évents latéraux extension évents latéraux ou shortening. L’extension de ces ouvertures augmente la liberté de mouvement, mais cela suppose bien sûr le port du pantalon sous la Hakama (Kendoka / Iaidoka!) Évents latéraux raccourcies peuvent être d’intérêt pour les praticiens qui lient leur Hakama particulièrement faible. %name Aikido comment choisir son Hakama correctement
renforts latéraux pièce supplémentaire de tissu cousu sur l’ouverture. Pas une option nécessaire pour Kendo ou Iaido Hakama, mais utile dans la pratique de l’Aïkido, dans lequel le Hakama subit souches intenses. %name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Hanger Straps Comme son nom l’indique, deux boucles à l’intérieur du Hakama pour accrocher sur un cintre. Une personnalisation particulièrement “accessoire“, mais certainement utile, surtout lorsque vous pouvez laisser votre Hakama sur un cintre dans le Dojo. %name Aikido comment choisir son Hakama correctement
Stitched Inside Pleats Plis cousus à l’intérieur, sur toute leur longueur.Invisible de l’extérieur. De faible intérêt sur Hakama fabriqué à partir de tissu synthétique dont les plis sont fixés avec un fer professionnel, cette option peut être un bon choix pour tous les modèles de coton, qui sont naturellement plus difficiles à maintenir, avec des plis qui se fanent rapidement. Cette option contribue grandement à identifier les plis après l’ entraînement ou le lavage . %name Aikido comment choisir son Hakama correctement

Cliquez sur les vignettes pour agrandir

 

** En ce qui concerne les extensions de sangle et l’option coupe large:

Le tableau des tailles japonais Hakama est basée sur la forme de la hauteur et le corps moyenne des pratiquants japonais. Toutefois, afin de mieux répondre à la nécessité de pratiquants occidentaux, Seido a choisi d’adapter la longueur de la sangle , en ajoutant 20 cm à l’arrière et 20 cm à la sangle avant de la taille 25. Il en résulte un front longueur totale de la sangle de 420 cm et 200 cm pour la sangle arrière (mesurée à partir d’ une extrémité de la sangle à l’autre, y compris la partie médiane de la / plaque arrière Hakama).
Ces mesures correspondent à la taille moyenne du corps des Occidentaux, un tour de taille de 85 cm (femmes 80 cm et les hommes de 90 cm), ce qui permet de lier le Hakama jusqu’à un environ 95 cm de la hanche / tour de taille. (Résultant de la formule: 85 x 4 + 80 = 420 cm)

Si les sangles sont seulement d’environ 20 cm à court, une personnalisation de l’extension de la sangle est probablement suffisante. Mais si votre tour de taille dépasse ~ 100 + cm, la réduction globale de l’Hakama ne convient pas. Le Koshiita (plaque arrière) est trop petit, ne supporte pas donc bien le dos et rend le Hakama monter, ce qui entrave le mouvement confortable. Pour contrer cela, nous vous proposons une large mesure coupé. L’ajout de cette option soulève le prix, mais fait une grande différence en termes de confort lors de la pratique.

§ Quelle taille?

Le choix de la taille d’abord tout dépend de la longueur de vos jambes , pas toute la hauteur de votre corps. Et comment vous mesurez la longueur de votre Hakama dépend aussi de comment et à quel niveau vous attachez votre Hakama. Traditionnellement, les hommes attachaient Hakama sur les hanches et les femmes sur la taille et , par conséquent, les femmes doivent généralement opter pour un Hakama plus. Enfin, cela dépend aussi si vous préférez un plus ou un Hakama plus courte.Habituellement, le Hakama devrait atteindre la malléole latérale ( à l’ extérieur de la cheville d’os) ,comme indiqué dans l’image ci – dessous, mais de nombreux praticiens préfèrent qu’elle soit plus longue. Votre taille du corps et les habitudes aussi entrent en jeu, et par conséquent, le diagramme de taille ci – dessous est à titre indicatif seulement. Tous les ateliers professionnels au Japon vont mesurer la longueur du vêtement de dessous les sangles sur le devant . Nous vous conseillons de compter sur cette mesure, pas le tableau des tailles. Par conséquent, la meilleure et la plus simple est de prendre le Hakama d’un ami d’une taille similaire à la vôtre, l’ essayer sur et en mesurant la longueur en ajoutant ou en soustrayant quelques centimètres si le modèle ne correspond pas.

  • Aikido Hakama sont 2 cm plus à l’arrière que sur l’avant (ce qui rend la sangle arrière 2 cm plus bas que la sangle avant) pour régler l’ajustement portant au-dessus de la ceinture.
  • Kendo et Iaido Hakama sont 3-5 cm de plus sur le dos, parce que le Kakuobi (large ceinture) à égalité avec elle, rend le Hakama être porté plus sur le dos.

 

Hakama: Tableau des Tailles
Fit Men Hakama Taille Hakama Longueur Fit des femmes
150 ~ 155 21 79 cm 144 ~ 147
155 ~ 160 22 83 cm 147 ~ 150
160 ~ 160 23 87 cm 150 ~ 154
160 ~ 165 24 91 cm 154 ~ 158
165 ~ 167 24,5 93 cm 159 ~ 162
168 ~ 170 25 95 cm 163 ~ 164
170 ~ 172 25,5 97 cm 165 ~ 166
173 ~ 175 26 99 cm 167 ~ 168
175 ~ 177 26,5 100 cm 169 ~ 171
178 ~ 180 27 102 cm 172 ~ 173
181 ~ 184 27,5 104 cm 174 ~ 176
185 ~ 190 28 106 cm 177 ~ 180
190 ~ 195 29 110 cm 180 ~ 185
195 ~ 200 30 114 cm 185 ~ 190

%name Aikido comment choisir son Hakama correctement

Bon à savoir: Les tailles des Hakama ne sont pas décidées arbitrairement, mais les mesures sont enfait dans une ancienne unité, le «Kujira-shaku”. L’unité japonaise traditionnelle de mesure est le Shaku (30,3 cm), le Kujira-shaku (littéralement la baleine Shaku) peut être traduit comme “long Shaku”, utilisé principalement dans la production de vêtements traditionnels, même aujourd’hui. On croit que ce terme provient d’un outil de mesure ancienne utilisée dans l’industrie textile, à base de trichites de baleine.

1 Kujira-shaku = 37.88cm

Et maintenant, vous pouvez faire le calcul: une taille 27 se réfère à 2,7 Kuri-shaku, ou en d’ autres termes: 2,7 x 37,88 cm = 102,3 cm . Voici comment les tailles Hakama sont calculées.

Cependant, soyez prudent avec ces mesures! À quelques exceptions près, les fabricants traditionnels (et bons) japonais sont conformes à cette norme, mais cela est rarement le cas lorsque le Hakama ne sont pas fabriqués au Japon.

 

§ Quel genre de Hakama pour quel prix?

Cela pourrait être la partie qui intéresse le plus: Maintenant, vous pourriez avoir sur une idée de ce genre de Hakama vous voulez, quel type de tissu correspond essentiellement à vos besoins. Alors laissez-nous jeter un coup d’oeil à la tarification de ces modèles.

Hakama: Comparaison de prix
Modèle Caractéristiques Prix (JPY / €)
Keiko Tetron Iaido / Kendo Hakama (Formation) Entièrement machine à coudre, évents latéraux renforcés, Koshiita Hera, plaque arrière durable (plastique), classique coupe Kendo / Iaido – Excellent rapport qualité / prix de solidité. **
Keiko Tetron Aikido Hakama (Formation) Entièrement machine à coudre, évents latéraux renforcés, sangles de suspension, plaque souple mais durable dos (cuir synthétique), coupe traditionnelle – Excellent rapport qualité / prix solidité. **
Tetron Hakama cousu à la main, coupe traditionnelle, bon rapport qualité / prix de solidité – Parfait pour l’entraînement quotidien. **
Polyester léger / Linen Hakama cousu à la main, le poids léger, séchage rapide, bon rapport qualité / prix – Idéal pour voyager. ***
Semi-Heavy Weight Polyester “Cashmere Touch” Hakama cousu à la main, lourde (surtout pour un tissu synthétique), bon rapport qualité / prix, tissu brillant – Idéal pour des démonstrations. ***
Heavy Weight (# 8000) Noir / Marine coton Hakama Cousu main, légèrement brillant, très lourd et durable.
Ne se décolore pas – Le parfait compromis entre un tissu synthétique et Aizome.
****
Heavy Weight Indigo (Aizome) Coton Hakama Cousu à la main, lourd, très durable -. Le choix pour les praticiens qui cherchent latradition avant tout
colorant Bushu Aizome traditionnel, ne se fanent abondamment pendant plusieurs semaines de pratique.
****

Finalement:

Il est essentiel d’utiliser un Hakama conçu pour l’art que vous pratiquez! Beaucoup de magasins ne proposent Hakama sans savoir ce qu’ils sont pour.

Le Hakama sont soigneusement conçu pour une pratique spécifique. Kendo et Iaido Hakama existent depuis plus d’un siècle dans leur forme actuelle, cependant, l’Aikido Hakama ont été modifiés et améliorés au fil du temps par des tailleurs, en fonction des demandes du Aikidoka.

Alors maintenant , vous comprenez la raison derrière cet article! La réalisation d’un Hakama est complexe , mais il est un art qui prend sérieusement en compte tous les aspects techniques de l’art pour lequel il est destiné.

Choi Yong-sul est crédité d’être le fondateur de l’ hapkido

Bien que Choi Yong-sul est crédité d’être le fondateur de l’ hapkido ,  il est probablement plus exact de dire que le hapkido est né d’un effort de chapkido quest ce que lhapkido 300x169 hapkido   Quest ce que lhapkido?ollaboration entre un petit groupe de ressortissants coréens (Ji Han-jae, Kim Moo-hong, Suh Bok-sub et Myung Jae- nam) après la période de la colonisation japonaise en Corée.

L’ hapkido initialement axée sur les points de pression

L’ hapkido initialement axée sur les points de pression, les clés et projections, mais maintenant, grâce à l’influence de l’expert Ji Han-jae, il comprend également des coups de pied très raffinés et des clés de main. Diverses armes sont enseignées, y compris la canne (peut-être influencé par la ), le personnel et la ceinture. Le développement de ki (la force de vie) du praticien est également souligné. Cet art martial coréen ne possède pas de formes, est généralement considéré comme un style d’auto-défense plutôt qu’un sport martial.

iStock_000011690799XSmall

dobok taekwondo: Choisir Un bon dobok!

le dobok:

Et non! la tenue de taekwondo ne s’appelle pas le kimono et encore Moins le pijama, Même Si après un bonne entrainement son à une envie de Dormir! Allons nous allons vous expliquer comment choisir Un bon dobok et comment le porter et entretenir votre Tenue d ‘Entraînement.

  • Qu’est ce qu’un taekwondo dobok?

La Tenue Traditionnel des taekwondo istes (les pratiquants de taekwondo) APPELLE dobok non! Le dobok  (vêtement“>vêtement de la voie) Est Le vêtement pour l’Entraînement du corps et de l’esprit used DEPUIS des siècles Dans la tradition coréenne.

Il est composé d’un pantalon, D’une veste à col en V et d’une Ceinture comme Les habitudes Traditionnels Coréens. Le col blanc est attribué chez les  novices, puis noir à partir de la première Dan (ceinture noire) …

L’uniforme d’entrainement est réalisé de La Même Façon Que les habitudes Traditionnels Coréens Qui utilisent trois symboles: le cercle, le carré et le triangle. ILS s’utilisent aussi Bien pour le pantalon Que for the  chemise; Le Cercle correspondent à la chemise, le pantalon au carré et le triangle à la ceinture:

  • Won, le cercle, symbolisent le ciel;
  • Bang, le carré, symbolisent la terre;
  • Kak, le triangle, symbolisent l’homme.  %name dobok taekwondo   comment choisir

CES Trois symboles Sont La Base de l’univers (samilshingo) et, according to coutume coréenne, ILS SE transforment en juin unité: le Han. Les concepts Numériques du Ch’onbugyong Qui assignent le numéro 1 au ciel, Le 2 à la Terre et Le 3 À l’Homme Sont-sur bases des coutumes Qui a Leur tournée en Ontario influencer la conception des habitudes Traditionnels. En accordance with le yin et le yang, L’homme est l’ONU univers de Petit, le pantalon (Qui est Yin) Représente la terre et la chemise (Qui est Yang) Représente le ciel; La Ceinture Représente l’homme.

La couleur blanche symbolise l’origine de l’univers Qui, selon la tradition coréenne Est Le Han. Le Han Est et blanc est un Élément fondamental des Croyances coréennes. C’est pour cette raison que le dobok doit Être respecté et toujours maintenu propre et repassé.

  • A quoi sert le dobok?

Porter le dobok est Le premier pas vers de l’Entraînement. Ce est le premiers vers d’apprentissage Le Progrès. Le taekwondo dobok is blanc! Il Doit Rester le! SI Votre tenue est taché Que VOUS AVEZ Été Atteint! Serez vous prêt Fait à vous Défendre? Si il est terne ou salé ce est Que Votre esprit confus is where corrompus. Serez VOUS rigoureux Dans votre technique OU nuir à vous Meme ous aux Autres? Votre dobok vous servira de premier ministre des apprentissages: Devez vous le pince Dans votre sac d’entrainement ous vous Rendre Directement Avec à l’entrainement. Sa toile Doit Être fluide Comme Le Sauron Vos coup de pieds. Après each Entraînement ILS devront Être répond correctement, Puis aérer SI Une nouvelle séance vous assister Dans la journée. Le Dobok is your Dignité de combattant! Le dobok sert à s’entrainer au taekwondo sans gênes et avec plaisir!

comment le reconnaitre?%name dobok taekwondo   comment choisir

Le taekwondo dobok is a Tenu blanche Avec Un col fermé en V de couleur blanche, noir et les ceintures noir. Le col peut-etre rouge et noir versez les ceintures noir non majeur. Les pas de can de vous Porter des Nations Unies dobok de col noir sans Être ceinture noir. Mais vous verrez Avec le Temps et beaucoup d’efforts Votre col devrait changer de couleur! Mais là il Faudra le laver …. Les hanches doivent Être ouverte verser permettre juin grande amplitude de travail. Vous  trouverer un élastique à attacher sous le rabat versez le maintenir fermé. Cela évitera Que Votre dobok SE CONCENTRE au niveau de la ceinture.

Quelle couleur Choisir?

il Doit Être Le plus blanc possible. Les doboks de couleurs Sont Choisis versez se différencier ou Être repérer (professeur). Personnellement je suis contre.

commentaire Doit-être sa coupe?

il Doit Avoir les cuisses et les hanches exemples ouvertes. Les manches doivent s’arrêter aux poigniers et Votre ourlet de pantalon au talon.

Quelle Sont Les bonnes matières?

Une bonne Matière est Matière confortable au toucher agréable et légère. Le Taekwondoiste est rapide! Elle ne Doit pas Devenir Reche après la transpiration, ni jaunir. Les Meilleures matières son Celles Qui laisse passer la transpiration.

commenter doit se sentir dans vêtement?

Devez vous vous

  • mon uniforme doit il être beau?

La veste col noir est L’Une des plus belle tenue martiale. Il Rappelle verser beaucoup au tabagisme. Le Résultat Doit être beau. Si vous portier bien Votre dobok, Votre dobok sera beau si vous cherchez la beauté Devez Dans se que vous Faites. Cela voudra dire Que vous êtes sur le bon chemin. Cela Est Le Harang faire! Il présentera Votre maîtrise! Attention, la tenue ne fais pas le moine. Il ne montre pas la détermination ni le courage du combattant!

commenter Choisir Une bonne tenue?

Bien choisir son équipement s’ est Choisir un dobok à sa taille blanc et confortable. Son Tissus Doit être Les Agréable Au Toucher ET NE Pas jaunir Dans Le Temps.

Vous Choisissez, Laver Et Repasser Votre Dobok

Dans ce paragraphe, nous vous guidons sur la bonne taille et le style de votre uniforme .

Nous vous conseillons de porter votre dobok- y compris de quel côté coudre badges et quoi faire avec l’élastique.

Nous vous expliquons comment vous prenez soin de votre dobok.

Et nous parlons de la façon d’être intelligent et bien présenté dans le dojang.

Certains doboks sont dimensionnés en centimètres. La taille doit à peu près en corrélation avec votre taille.

Donc, un grand homme pourrait avoir besoin d’une taille 200. Une dame moyenne peut-être un 170. Et dix ans comme Léa est dans un 150.

D’autres uniformes sont dimensionnés en chiffres comme 00. Le tableau des tailles de dobok ci-dessous vous aidera à obtenir la bonne taille pour vous.

%name dobok taekwondo   comment choisir

TailleHauteur (cmPoids (kgTaille (cm
000104-1161646-68
00114-1272350-74
0124-1363256-82
1134-1484164-92
2145-1585470-100
3155-1666876-106
4165-1797780-114
5175-1888684-122
6185-19910090-128
7195-20710996-134

Lorsque vous essayez un tkd Dobok pour un look de taille à la longueur du pantalon. Pour nous, la meilleure longueur est quand l’ourlet est juste en dessous de l’os de la cheville. Cela signifie que le bas du pantalon se trouve pas sur le sol.%name dobok taekwondo   comment choisir

Nous trouvons si les jambes dobok sont trop longtemps, ils peuvent se coincer sous votre talon et il est facile de trébucher.

Si vous choisissez un Dobok pour votre enfant, et vous voulez acheter une plus grande taille, car ils sont de plus en plus rapidement, vous pouvez tourner la taille du pantalon sur pour rendre les jambes un peu plus courte.

En tant que débutant la plupart des écoles que vous portez un dobok blanc uni.

Si vous êtes à la recherche d’une grande valeur de base uniforme taekwondo nous aimons celui de Tiger Claw.%name dobok taekwondo   comment choisir Il est assez absolument bon pour débuter ou pour les enfants en croissance rapide.

Ou si vous voulez aller pour une qualité supérieure Adidas faire un grand uniforme dans la plaine col V blanc et noir.%name dobok taekwondo   comment choisir Cet uniforme est belle et croustillante et fait un grand déclic lorsque vous effectuez vos techniques.

Uniformes de Taekwondo avec collet noir , ou garniture noire autour de l’ourlet du haut (en taekwondo ITF), sont habituellement réservés pour les étudiants de ceinture noire – ne pas acheter jusqu’à ce que vous êtes une ceinture noire à moins que votre instructeur dit qu’il est correct de porter un.

Colored doboks (non blanc) ne sont généralement pas OK, sauf si vous êtes une ceinture noire.

Comment Porter Votre Taekwondo Uniforme Et Ce Qu’il Faut Faire Avec L’élastique

taekwondo uniform1 dobok taekwondo   comment choisir

Pour vos taekwondo pantalons uniformes, l’ étiquette va à l’intérieur à l’avant. Et il y a un cordon de chaîne que vous pouvez utiliser pour serrer la taille.

Les sommets de dobok modernes vont sur votre tête comme un T-shirt. Et il y a généralement un morceau d’élastique fixé.

L’idée de l’élastique est qu’il tire le haut de dobok dans à l’arrière de votre taille.

L’élastique va autour de votre avant sous le rabat avant de la dobok. Et attache à un bouton de l’autre côté. Vous devez vous assurer que l’ élastique est cachée sous le rabat avant de votre top dobok.

La plupart des instructeurs détestent voir des morceaux de ballants élastique vers le bas. Donc, vous devez être sûr de le fixer solidement sur le bouton.

Nous avons trouvé qu’il est souvent plus facile et parfaitement OK juste pour couper le large élastique.

Il est correct de porter une plaine, blanc, rond ou v-cou sous votre tkd uniforme. Engins de compression Dri-fit est idéal car il reste sec mais dur vous vous entraînez.

Comment Coudre Des Badges Sur Votre Tkd Uniforme

Vous pourriez être invité à coudre un badge du club sur votre dobok.
%name dobok taekwondo   comment choisir
Notre conseil?

Coudre soigneusement et soigneusement et vous prendre du temps. Faites correspondre la couleur de fil. Idéalement utiliser une machine à coudre.

Coudre le badge sur le côté gauche de votre top dobok.

Dans notre expérience des instructeurs de taekwondo détestent voir mal cousu sur les badges.

Si vous voulez coudre badges autres que votre badge du club sur votre dobok demandez à votre instructeur d’abord!

Voici Comment Laver Et Repasser Votre Taekwondo Dobok

taekwondo uniform2 dobok taekwondo   comment choisir

Votre taekwondo uniforme doit se laver après chaque séance d’entraînement. Un lavage à chaud ou à froid est très bien.

Nous avons essayé un lavage à chaud une fois. Ce fut une erreur coûteuse! Tout le lettrage noir sur le dos a couru dans les doboks blancs. Et laissé un gâchis boueux gris sur le dos de nos uniformes. Oops!

Nous savons qu’il est une douleur , mais vous avez besoin derepasser vos doboks. Il est pas bon pour arriver à la classe dans un uniforme froissé.

Repassez les jambes de pantalon plat. Donc , les plis sont sur le côté de la jambe ne l’avant.

Fer haut comme un T-shirt avec les plis descendant l’extérieur des manches.

Avoir un bon coup d’ oeil à tout lettrage sur votre dessus de dobok. Si elle est brodée , il est bien de repasser plus. Mais si elle est un logo de type de transfert en plastique, vous aurez besoin pour transformer votre top dobok intérieur et de fer sur l’inverse.

Oh , et juste un rappel. Jamais, jamais laver votre ceinture!

Votre Apparence Générale Dans Le Dojang Taekwondo Est Très Importante

  • Attachez votre ceinture correctement . Attachez vos cheveux en arrière si elle est longue et enlever tous les bijoux.
  • Vérifiez vos ongles et les ongles et les courts et vos pieds sont propres.

OK alors maintenant vous êtes tous ensemble! Votre taekwondo uniforme convient parfaitement et est magnifiquement repassé. L’insigne est cousu sur la droite. Votre apparence personnelle est en place.

Et il n’y a qu’une seule chose à faire : Amusez-vous et combattez !
%name dobok taekwondo   comment choisir

dobok taekwondo adidas
dobok taekwondo nike
dobok taekwondo col noir
dobok taekwondo decathlon
kimono taekwondo adidas
dobok taekwondo pas cher
dobok coréen
dobok taekwondo intersport

apkido une expérience magique !

Pour Amandine Fagnot, la réponse est simple: jusqu’en Corée du Sud! Cette Ladeuzoise a suivi durant deux semaines Maître Lee Kwan Young, père fondateur du Hoshin Moo Sool, en Corée du Sud pour un stage intensif de hapkido .

La détermination. Un trait de caractère qui correspond bien à Amandine Fagnot. %name apkido Jusqu’où pourriez vous aller par passion pour un sport?coach sportif, elle essaie de transmettre à ses élèves son goût du sport et l’envie de se surpasser. Vers l’âge de 16 ans, elle commence la pratique du taekwondo et rencontre Maître Lee Kwan Young lors d’un stage. Ce dernier expliquait des Techniques qu’il était en train de développer: l’Hoshin Moo Sool (self defense en Coréen). Cet art martial est une synthèse du taekwondo et de l’ hapkido qui privilégie l’efficacité avec des mouvements simples et accessibles à tout un chacun désirant apprendre à se défendre. «J’ai suivi un stage très poussé d’un an au bout duquel j’ai obtenu ma ceinture noire d’hoshin moo sool. Par la suite, Maître Lee Kwan Young a proposé un périple en Corée du Sudafin de découvrir la culture et la manière dont les Coréens s’entraînent. Durant deux semaines, on a été bercés par la culture Coréenne, c’était exceptionnel » explique-t-elle. Pour Amandine, le sport est une véritable drogue qui permet de prendre soin de son corps et d’être bien dans sa tête, comme être en harmonie avec soi-même. Ce voyage a été une source d’inspiration pour elle. Elle raconte, à ce sujet, un souvenir qui l’a marquée: «Durant le séjour, nous avons dormi dans un temple Bouddhiste en pleine montagnes. Nous dormions sur le sol. Vers 4h du matin, on nous a réveillés pour faire les exercices matinaux et tout cela devant le lever du soleil, c’était Magique! »

aikido

aikido qu’est ce que l’aikido?

L’aïkido (合気道, aikidō?) est un art martial japonais (budo), fondé par Morihei Ueshiba O sensei entre 1925 et1969. L’aïkido a été officiellement reconnu par le gouvernement japonais en 1940 sous le nom d’aikibudō et sous le nom Aikido en 1942 donné par la Dai Nippon Butoku Kai organisme officiel. Il a été créé à partir de l’expérience que son fondateur avait de l’enseignement des koryu (écoles d’arts martiaux anciennes), essentiellement le ju-jitsu de l’école daitō ryū, le kenjutsu (art du sabre japonais) et l’aikijutsu. L’aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l’ère moderne.

L’aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l’adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l’adversaire, mais à réduire sa tentative d’agression à néant. L’aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. En fait, dans l’esprit de l’aïkido, il n’y a pas de combat, puisque celui-ci se termine au moment même où il commence. Conformément à cette logique, il n’existe pas de compétition d’aïkido excepté dans le style Shodokan fondé par Kenji Tomiki (et de ce fait appelé aussi Tomiki ryu, École Tomiki).

De plus l’Aïkido est aussi intimement lié à la religion Shinto. En 1942 O’Sensei Morihei Ueshiba érigea à Iwama (près de Tokyo) un sanctuaire dédié aux 42 dieux et déesses protecteurs de l’Aïkido: L’Aïki Jinja 合気神社 est aujourd’hui classé monument historique.

Historique de l’aïkido

Comme la plupart des budō modernes (judo, karaté, kendo…), l’aïkido est l’héritier des arts martiaux développés durant les périodes de guerre, qui furent modifiés lors des périodes de paix (ère Tokugawa) et de la disparition de la classe des samouraïs (restauration de Meiji).

Morihei Ueshiba était un fervent pratiquant shinto, il fut également initié à la religion Ōmoto-kyō, au bouddhisme Shingon et au Kototama. Il avait par ailleurs une expérience réelle de la guerre : il participa à la Guerre russo-japonaise, et nombre de ses élèves moururent durant la Seconde Guerre mondiale. Son parcours, emblématique d’une authentique réalisation spirituelle, le conduisit à recevoir la révélation de nouvelles techniques martiales, et à devoir nous transmettre l’« art de paix », dont le but serait d’améliorer l’Homme, d’un point de vue physique mais surtout comportemental (tolérance et paix) et spirituel.

Le terme aïkido

170px %E5%90%88%E6%B0%A3%E9%81%93.svg aikido quest ce que laikido?

Calligraphie des trois caractères formant le terme « aikido », de haut en bas : ai, ki, dō.

Le terme aïkido (aikidō en japonais) est composé de trois kanjis signifiant :

  • ai : du verbe au, concorder ; harmonie
  • ki : énergie
  •  : la voie.

Aïkido peut donc se traduire par « la voie de la concordance des énergies ».

En effet, le terme « concordance » est plus près du sens japonais original de l’aiki comme étant une action de rencontre (explicité dans la composition du kanji) que le terme « harmonisation ». L’« harmonie » peut être le résultat souhaité de la pratique de l’aïkido, mais on ne fait pas d’aïkido sans faire concorder les énergies. Comme le fait remarquer Olivier Gaurin, l’aïkido, par la concordance (« mettre les cœurs ensemble »), amène à un résultat où il sera possible de communiquer avec l’« adversaire », chose impossible si on a dans l’idée de l’harmoniser (« amener à une entente, se mettre d’accord », ce qui peut être impossible) ou de le détruire. Un autre problème soulevé est qu’« harmonie » implique souvent une notion d’amitié ou de paix, ce qui est superflu (on ne peut pas être aimé par tout le monde, même si l’on aime soi-même tout le monde). Par exemple, les Japonais utilisent le mot wagō (和合) pour « harmonie », terme composé de « paix » et de « concorder » : en concordant vers la paix, on crée l’harmonie.

Le terme aïkidoka

Aïkidoka (合気道家, aikidōka?) est la dénomination que reçoivent les pratiquants de l’aïkido. S’il suffit, en dehors du Japon, d’être un pratiquant pour être appelé ainsi, le terme exact est en réalité aikishugyosha, autrement dit, étudiants de l’aïkido.
Au Japon, le terme implique un professionnel qui se voue uniquement à cet art.

Ailleurs, l’usage a cependant conservé une appellation similaire avec les autres arts martiaux japonais, comme les judokas et les karatékas.

Pratique de l’aïkido

%name aikido quest ce que laikido?

Tachi waza nikyō omote
c.-à-d. technique debout, deuxième principe, forme avant

L’aïkido est pratiqué par des femmes et des hommes de toutes tailles et âges. Le but de la pratique est de s’améliorer, de progresser (techniquement, physiquement et mentalement) dans la bonne humeur (le fondateur Morihei Ueshiba insistait beaucoup sur ce point). Ne sont montrées que des techniques respectant le partenaire. La complexité de cet art demande un haut niveau de pratique dans son utilisation en combat réel. S’il est vrai que les techniques de base reposaient sur des pratiques académiques classiques et étaient adaptées à un style combatif, il reste que l’aïkido n’est pas une pratique pour apprendre à se battre mais un art martial qui permet de se préparer, autant physiquement (souplesse, rapidité, musculature), mentalement (rester calme en toutes circonstances) que techniquement (respecter la distance de sécurité, trouver l’ouverture, se placer, gérer plusieurs attaques simultanées) à l’éventualité d’attaques de toutes sortes (et pas seulement des attaques codifiées).

Il existe différents styles d’aïkido répondant à différentes aspirations. Le style le plus répandu est celui initié par le propre fils du fondateur, Kisshomaru Ueshiba, style connu sous le nom d’Aikikai. Cependant, pour comprendre l’existence d’écoles différentes, il faut prendre en compte le fait que le fondateur de l’aïkido a créé cet art martial et l’a développé tout au long de sa vie. L’évolution des techniques s’est faite jusqu’à la mort de Morihei Ueshiba qui eut de nombreux émules, des disciples qui ont donc propagé la technique d’un aïkido en perpétuelle évolution. Le fils du fondateur qui ne reçut que temporairement l’enseignement que son père ne cessa d’offrir à d’autres, ne pratique donc pas nécessairement la même technique que ces autres disciples. Il en est ainsi des autres maîtres, ce qui explique les différentes écoles. Ce n’est surtout pas un sport, mais une façon d’appréhender l’homme. Même s’il fut un soldat patriote et brillant, le fondateur de l’aïkido fut également un pacifiste convaincu, bien qu’il existe quelques controverses à ce sujet.

La pratique à mains nues

220px A%C3%AFkido shihoo nage aikido quest ce que laikido?

Shiho nage
c.-à-d. projection dans les quatre directions

%name aikido quest ce que laikido?

Kokyu nage
c.-à-d. projection « par la respiration »

Le fondateur de l’aïkido ne voulait pas entendre parler de compétition. L’accent est mis sur le développement complet de l’individu. Pendant les cours, les élèves observent l’enseignant faire la démonstration d’une technique et travaillent ensuite avec un partenaire pour la répliquer. Ils améliorent ainsi leur technique et leur compréhension de l’art. Le mouvement, le positionnement, la précision et le rythme sont tous des aspects importants dans l’exécution des techniques. Les élèves gagnent également en souplesse et en adaptation en les appliquant.

Les aïkidokas s’entraînent par deux. L’« attaquant » (uke, littéralement « celui qui accepte, qui chute », également appeléaite, littéralement « celui qui prête sa main ») déclenche une attaque contre le « défenseur » (tori « [celui] qui saisit », également appelé shi et parfois nage « [celui] qui projette » ou encore shite « celui qui exécute »), qui la neutralise avec une technique d’aïkido.

En général, la technique est étudiée de la manière suivante : le professeur montre le mouvement, puis le partenaire aiteattaque tori quatre fois (deux fois de chaque côté : droite et gauche alternativement), puis les partenaires échangent les rôles pour 4 nouvelles attaques et ainsi de suite. Lorsque plusieurs mouvements ont été vus à partir d’une même attaque, le professeur peut faire travailler en « technique libre » (jiyū waza) : les rôles aite et tori ne changent pas, aite se relève après chaque mouvement et réattaque immédiatement tori qui applique la technique qu’il veut ; le placement et le mouvement du corps ainsi que l’endurance (cardio-vasculaire) sont alors travaillés. Parfois, tori est assailli par plusieurs aite, afin de travailler la réponse à une attaque de groupe (ce travail se nomme randori bien qu’il soit différent du combat libre pratiqué au judo).

Composantes d’un mouvement

Les mouvements d’aïkido partent de l’attaque d’un des deux partenaires, attaque déclenchée de sa propre initiative par ce partenaire (aite) ou suscitée par le pratiquant qui va appliquer la technique (tori). Cette attaque peut consister en un coup, une saisie ou une combinaison des deux. Coups et saisies visent en général la partie supérieure du corps.

Il y a ensuite trois ou quatre parties qui se retrouvent toujours à la genèse d’une technique d’aïkido même si des variations peuvent être observées d’un style à un autre :
  • l’absorption : au moment où l’énergie de l’attaque de aite se libère (l’attaque part) tori bouge pour modifier la cible ou la trajectoire de l’attaque. C’est dans cette phase que tori s’approprie l’attaque de aite au lieu de la subir.
  • L’entrée : tori s’esquive par un pivot, avançant sur son côté, etc. Les possibilités sont nombreuses. Il peut également attaquer pour obliger aite à une réaction de défense et exploiter cette dernière par la suite.
  • Le déséquilibre : par ses déplacements et mouvements tori dirige, entretient et amplifie le déséquilibre en utilisant l’énergie cinétique et la force de celui-ci.
  • L’immobilisation ou la projection : tori projette ou immobilise aite. L’immobilisation s’obtient à l’aide d’une clef (au bras, au poignet…). La projection s’obtient à l’aide de différents contrôles au niveau du corps de aite (tête, coude, poignet…) privant ou dissuadant ce dernier de toute autre issue que la chute au sol.

Richesse des combinaisons de mouvements

« Il y a environ 3 000 techniques de base et chacune d’entre elles a 16 variantes… ainsi il en existe quelques dizaines de milliers. Et selon la situation, vous en créez de nouvelles. »

— Morihei Ueshiba

Omote et ura – 表 裏

La plupart des techniques peuvent être réalisées selon deux variantes. Le terme omote désigne les techniques exécutées en entrant face à l’adversaire et ura celles exécutées en entrant derrière l’adversaire. Elles correspondent à des possibilités différentes selon l’attaque du partenaire et également à un état d’esprit particulier.

Les techniques omote augmentent donc le risque, car elles exigent d’entrer dans l’attaque de l’adversaire. Leurs réussites requièrent souvent de porter, généralement de manière symbolique, un atemi (un coup) pour déséquilibrer l’adversaire, le surprendre, le forcer à réagir.

Irimi et tenkan – 入身 転換

C’est le mouvement des hanches (koshi) de tori qui constitue le principal moteur des techniques, que ce soit pour s’approcher (irimi, « entrer ») ou pour tourner (tenkan). En effet, c’est au niveau des hanches que se situe le centre de gravité d’une personne se trouvant dans une position stable. Le reste du corps (torse, bras) ne sert qu’à relier les hanches de uke à celles de tori pour leur transmettre le mouvement et provoquer la chute. Dans la symbolique japonaise, c’est le seika tanden (le « centre des énergies », situé dans le ventre hara, donc associé aux hanches) de tori qui est le centre du mouvement.

Tous les mouvements ont donc une combinaison irimi-tenkan. La rotation (tenkan) est parfois appelée tai sabaki (rotation du corps) ou koshi sabaki (rotation des hanches, puisque le mouvement du corps est en fait le mouvement des hanches).

Les techniques peuvent utiliser entre autres :

  • uniquement le principe irimi : tori se rapproche de uke ce qui lui permet d’esquiver l’attaque (l’attaque passe « derrière » tori) et de le déséquilibrer (de « prendre son centre ») ; ce sont les techniques les plus directes, mais aussi les plus compliquées à mettre en œuvre, le principal défaut des débutants étant leur tendance naturelle à entrer en utilisant la force ;
  • uniquement le principe tenkan : le corps s’efface, laissant passer l’attaque, et tori guide uke ; uke suit une trajectoire circulaire dont le centre est tori ;
  • une combinaison irimi-tenkan : tori entre puis pivote ;
  • une combinaison tenkan-irimi : tori pivote, puis entre pour prendre le centre de uke.

Techniques debout et à genoux

Les Japonais vivaient beaucoup assis à même le sol. Ils ont donc développé des techniques pour pouvoir faire face à une attaque alors qu’ils étaient assis. Les mouvements peuvent se faire lorsque les deux partenaires sont debout (tachi waza, 立技), lorsque les deux partenaires sont assis (suwari waza, 座技), ou bien lorsque uke (l’attaquant) est debout et tori (le défenseur) est assis (hanmihandachi waza, 半身半立技).

Travail à genoux : Suwariwaza – 座技[modifier | modifier le code]
Article détaillé : Suwari waza.

Le travail à genoux permet :

  • de renforcer naturellement la souplesse et la force des jambes
  • de travailler le mouvement (un principe de base est de ne pas compenser la faiblesse technique par la force)
  • d’expérimenter des rapports de taille et de force différents de ceux rencontrés debout
  • de s’obliger à garder le haut du corps à la verticale
  • d’obliger le travail avec les hanches plutôt qu’avec les jambes

Ce travail peut cependant présenter un risque d’aggraver des problèmes de genou, voire d’en créer s’il est mal pratiqué.

Hanmi handachi waza – 半身半立技

Dans ce travail, uke, debout, attaque un tori à genoux.

Ce travail cumule les difficultés inhérentes au travail à genoux et le fait que la position debout donne un avantage à uke en termes de puissance et de capacité de déplacement. Ce travail oblige ainsi à une grande précision dans l’obtention du déséquilibre pour tori.

Rôle de l’attaquant (aïte, uke)

L’aïkido insiste sur le fait que, alors que tori exécute la technique d’aïkido et sort théoriquement « vainqueur » de chaque rencontre, l’attaquant gagne aussi en expérience en suivant correctement la technique, en étant de façon répétitive « projeté » ou amené au sol et subissant une clef. La plupart du temps, le terme aïteest préféré en aïkido à celui de uke, car le pratiquant progresse et travaille quelle que soit sa situation et son rôle dans la pratique. Même en tant qu’attaquant, il faut être attentif et prêt, ce qui correspond plus au terme de aïte alors que pour l’aïkido uke est plus passif.

Aïte doit rester actif en permanence et toujours garder une attitude martiale, comme s’il cherchait en permanence une faille pour frapper, bloquer, ou retourner la situation ; il existe d’ailleurs des techniques de retournement (kaeshi waza), aïte ne pouvant retourner la situation que s’il a une attitude « parfaite ». La tentative d’échapper à l’action de tori est par ailleurs le moteur de certains mouvements, comme irimi nage : aïte est amené vers le sol en pivotant, et lorsqu’il essaie de se rétablir, tori utilise ce mouvement pour le projeter en arrière, s’il n’essayait pas de se rétablir, aïte serait en bien plus mauvaise posture puisque dans l’impossibilité de parer un atemi.

Grâce à son travail en tant qu’aïte, un pratiquant apprend indirectement les sensations de tori. La progression se faisant dans le même temps pour tori et aïte. Même s’il existe une certaine codification du travail d’aïte, tori doit être en mesure de pratiquer l’aïkido avec des non aïkidokas.

Richesse des combinaisons — takemusu aiki (武産合気)

Il n’existe qu’un nombre relativement réduit de principes techniques, mais chaque technique peut se faire à partir d’une prise ou d’un coup différent de la part deuke, en omote ou en ura (mais pas toujours), debout ou à genoux. Ainsi, le nombre de situations est en fait important, sans compter la possibilité, à haut niveau, de changer de technique en cours de route (ōyō henka waza), ou bien de retourner la situation (kaeshi waza, uke reprend l’avantage et devient tori).

Par ailleurs chaque technique peut posséder un nombre très élevé de variantes. L’exécution de beaucoup de techniques peut de plus être amenée à varier selon les niveaux de pratique. Morihei Ueshiba nommait cette richesse, cette possibilité de « création infinie », takemusu aiki. Le terme takemusu aiki désigne l’aïkido comme source de tous les arts martiaux ; non pas sur un plan historique, mais en tant qu’art contenant les éléments de base utilisés dans tous les autres arts martiaux : gestion de la posture, des distances, même si les postures et distances sont différentes dans les autres arts martiaux.

Meguri

Mise en place d’une rotation du poignet, permettant de mobiliser uke, de le diriger. Ce mouvement qui part du seka tanden (centre) est transmis par les chaînes musculaires et énergétiques. La mise en place de ce mouvement a été largement développée par Hirokazu Kobayashi (1929-1998).

Un exemple : ikkyō

250px Aikido ikkyo.svg aikido quest ce que laikido?

ikkyō (premier principe) : contrôle du centre par le coude. aucune action n’est effectuée sur le poignet. le contrôle du centre se retrouve dans toutes les techniques d’aikido.

La technique fondamentale ikkyō — littéralement « premier principe » — Tout le mouvement du corps de tori est identique à celui d’une coupe au sabre. ikkyō peut se faire :

  • sous la forme omote : tori avance en direction de uke (irimi, tori « entre » et vient « prendre le centre » de uke), et effectue un mouvement de coupe de sabre en direction de la tête de uke ; il passe devant uke pour l’amener au sol ;
  • sous la forme ura : tori effectue un mouvement de coupe de sabre (shomen-uchi). puis pivote (tai sabaki, tenkan) ;tori se retrouve dans la même direction de uke, le déséquilibre et la rotation l’amènent au sol.

ikkyō donc peut se décliner en

  • ai hanmi katate dori ikkyō omote : uke saisit le poignet opposé, tori entre (irimi) en levant les mains et fait la formeomote ;

250px Aikido ikkyo omote ura.svg aikido quest ce que laikido?

ikkyō : formes omote (devant) et ura(derrière)

  • ai hanmi katate dori ikkyō ura : idem mais forme ura ;
  • gyaku hanmi katate dori ikkyō omote : uke saisit le poignet lui faisant face, tori entre (irimi) en portant un atemi, saisit le poignet de uke avec sa main libre puis fait la forme omote ;
  • kata dori men uchi ikkyō omote : uke saisit l’épaule de tori, tori frappe uke à la tête en « piquant » avec les doigts,uke recule le buste et bloque la frappe ; tori profite de ce déséquilibre pour pivoter (tenkan), entraînant ainsi uke, et fait la forme omote ;
  • suwari waza shomen uchi ikkyō omote : les deux partenaires sont à genou, uke porte une attaque à la tête, torireçoit (pare) avec son bras et effectue ikkyō sur le bras d’attaque

 La pratique des armes

 

Travail au bâton contre mains nues : le pratiquant de gauche neutralise une attaque au bâton du pratiquant de droite et l’amène à une chute.

En plus des techniques à main nues, l’aïkido comporte l’étude du maniement d’armes en bois : le sabre ou bokken (aikiken), le bâton ou jō (aikijo), le couteau ou tantō, et de façon plus anecdotique le juken (baïonnette), arme dans laquelle excellait le fondateur et qui lui avait valu d’en être formateur à l’armée.

Le fondateur a réuni dans le des techniques de lance, de sabre et de naginata (fauchard). La technique de sabre qu’il a développée est singulièrement différente du kenjutsu des koryu (écoles traditionnelles). C’est surtout à l’étude de cette dernière que le fondateur consacra son énergie en ce qui concerne les armes.

Histoire

En réalité, Morihei Ueshiba n’a jamais enseigné directement la pratique des armes, ni lors des stages qu’il donnait régulièrement, ni lors des cours qu’il dispensait à l’Hombu Dojo, le dojo central de l’aïkido à Tokyo. Toutefois, comme il les pratiquait presque chaque jour dans son dojo personnel devant un nombre restreint d’élèves, ceci explique leur relative méconnaissance. La transmission de cette pratique s’est faite essentiellement par les plus gradés de ses uchi deshi(étudiant admis à résider dans le dojo) : Hikitsuchi Michio, Sadateru Arikawa et Morihiro Saito. Ce dernier, après la mort du fondateur, a regroupé les techniques qu’il avait apprises et élaboré différents exercices pour permettre leur enseignement. Il existe ainsi dix kumijo (jo contre jo) et cinq Kumitachi (ken contre ken), tous sujets à de nombreuses variantes, plus ce que le fondateur nommait « son œuvre » : Ki Musubi No Tachi. Leur validité martiale est manifeste, Morihei Ueshiba ayant d’ailleurs étudié de nombreuses koryu. Ainsi, on note des ressemblances évidentes entre certaines techniques du sabre de l’aïkido et celles de la koryu Kashima Shinto Ryu (par exemple, entre « ichi no tachi » -aïkido- et le premier kata « ipommé » -Kashima Shinto Ryu-).

La place des armes dans l’aïkido est l’objet d’un vif débat : peu d’écoles en maîtrisent réellement la pratique et les techniques à mains nues occupent donc généralement l’immense majorité du temps d’étude.

Dans la branche Iwama ryu (élèves de Morihiro Saito), la pratique des armes, bukiwaza (武器技), est mise sur le même plan que celle à mains nues (taijutsu). La pratique du bokken y est appelée aikiken et la pratique du aikijō. Maître Saito expliquait que pour le fondateur, l’aïkido était l’étude du bukiwaza et du taijutsu, et que ces deux éléments sont indissociables.

Pratique

Par la répétition d’exercices (les suburis qui peuvent-être envisagés comme un alphabet de mouvements élémentaires), le pratiquant vise, entre autres, à réaliser l’unité du corps avec le ken ou le jo qui doivent ainsi véritablement devenir le prolongement de son corps. Par extension de ce principe, la sensation doit devenir la même avec un partenaire qui doit être maîtrisé de la même façon et suivant les mêmes principes.

La pratique des armes permet également d’appréhender différentes distances face à un ou plusieurs adversaires (maai), de travailler une posture correcte (shisei) et de vaincre l’appréhension des armes. L’étude des armes est de plus indispensable à la compréhension d’un grand nombre de techniques à mains nues.

En effet, une grande quantité de mouvements est dérivée des techniques utilisées par les guerriers armés, ou de techniques utilisées pour désarmer l’adversaire. De plus, la visualisation d’un mouvement avec un sabre donne une conception plus claire du mouvement à effectuer à mains nues. Les techniques de sabre ont eu une grande importance dans l’élaboration de l’aïkido par Maître Ueshiba.

Enfin, la koryu Daïto Ryu fut une source majeure pour le fondateur, et cette école comprend notamment un certain nombre de techniques à mains nues prévues pour les samouraïs ayant perdu ou cassé tout ou partie de leur sabre, en gestes facilement assimilables pour un sabreur.

On peut aussi considérer que, fondamentalement, une technique d’Aïkido ne peut se réaliser efficacement que si « l’entrée », l’instant de mise en relation entre les deux protagonistes au moment de l’attaque, est réussie. C’est l’instant « aïki », fraction de seconde où l’harmonie est ou n’est pas, que le génie martial de Moriheï Ueshiba a su percevoir et développer. La pratique des armes permet de se focaliser principalement sur cet instant.

La pratique des armes est très diverse :

  • jo contre jo ;
  • jo contre mains nues / mains nues contre jo, pratique appelée « jo nage » lorsque l’adversaire saisit votre ‘jo ; ou « jo dori » lorsqu’il vous attaque avec un jo ;
  • bokken contre bokken, pratique appelée « ken tai ken » ;
  • bokken contre mains nues / mains nues contre bokken, pratique appelée « tachi dori » ;
  • bokken contre jo, pratique appelée « ken tai jo » ;
  • tanto contre mains nues, pratique appelée « tanto dori » ;
  • Juken (baïonnette) contre mains nues, pratique appelée « juken dori » dont Moriheï Ueshiba fut longtemps instructeur pour les armées impériales.

L’apprentissage peut comporter plusieurs types d’exercices :

  • suburi : mouvements réalisés seul et destinés à développer la maîtrise des armes et à apprendre différents coups et postures ;
  • awase : applications avec partenaire des suburi destinées à travailler l’harmonisation ;
  • kumijo et kumitachi : séquences de combat stéréotypées avec partenaire ;
  • kata : suite codifiée de coups et techniques pouvant s’exécuter seul ou à plusieurs.

Une autre arme est pratiquée dans certaines écoles d’aïkido : Le (bâton long) ainsi que le bâton court ou tambō. La pratique du permet d’abord la juste position des hanches et des pieds, qui est la même qu’à mains nues.

Aux États-Unis, certains dojo enseignent également des techniques de désarmement avec des pistolets en mousse ou en bois, tandis qu’en Afrique, certains dōjō pratiquent des techniques de défense contre différents types de machettes.

Au niveau des passages de grade, le travail à mains nues contre le ou le tantō est généralement exigible à partir du premier kyū. Le travail au bokken, contre mains nues ou contre un autre bokken, est exigible à partir du troisième dan. Bien entendu, des différences existent là aussi d’une école à l’autre.

Concordance des énergies (principe d’aiki)

220px Aikido Tom%C3%B4 aikido quest ce que laikido?

Fin d’une technique de projection (naname kokyo nage ou sokumen irimi selon la nomenclature utilisée). Le pratiquant de gauche vient de déplacer son corps vers sa droite, entraînant la chute de son partenaire.

L’aïkido se base sur le principe de la « concordance des énergies ». D’un point de vue martial, cela se comprend de trois manières :
  • unir les énergies de son propre corps (via le seika tanden) pour agir, coordonner les bras et les jambes ; notamment, on s’attache à mouvoir les deux mains ensemble (comme si elles tenaient un sabre) en maintenant une certaine extension des bras, afin de mieux transmettre le mouvement au partenaire (par un effet de levier) et de maintenir une distance de sécurité (gestion de la distance, ma ai) ;
  • unir les énergies des deux partenaires : tori ne va pas s’opposer à uke” mais va au contraire accompagner son mouvement, s’accorder à son rythme (gestion du rythme, autre sens de ma ai) ; alors que uke s’attend à rencontrer une résistance, il rencontre en fait le vide, et même une assistance pour poursuivre son mouvement, ce qui provoque sa chute (la sensation est similaire à une porte qui s’ouvre au moment où on essaie de l’enfoncer). Pour prendre une image : lorsque l’on étaie un mur, le mur et l’étai sont en opposition, ils se renforcent mutuellement ; de même si tori s’oppose àuke, il le renforce sur ses positions, il le stabilise, alors que s’il l’accompagne dans son mouvement, il maintient le déséquilibre ;
  • agir comme un intermédiaire entre un état de violence et un état où la violence n’est plus : on laisse la violence se déployer où elle ne peut nuire. On peut comparer la personne qui agit de cette façon à un « passeur d’orages » : non pas celui qui empêche les orages de tomber, mais celui qui les dirige de manière à ce qu’ils ne fassent pas de dégâts. Il ne cherche pas à dominer, mais à débloquer là où il y a fixation (sur une émotion, sur la violence ou l’attaque comme telle, etc.). Après le déblocage, il ne conduit pas consciemment la violence – ce serait là une forme de domination – mais la laisse couler vers un endroit prédéterminé, où elle ne peut nuire.

On peut y voir une progression :

  • partant du niveau psychomoteur (« l’esprit et le corps », unir nos propres énergies) ;
  • au niveau technique (s’unir avec l’énergie des autres et par là créer un vide) ;
  • puis au niveau mental (« être » le vide, voir Budo > Budo et spiritualité).

Il serait bien sûr futile d’essayer d’« être le vide » avant d’être capable d’en créer un ou d’essayer de s’unir avec des énergies extérieures lorsqu’on n’est pas encore capable d’unir ses propres énergies internes. Un concept de progression semblable se retrouve dans l’enseignement du Tenshin Aïkido : on commence par le (剛, dur : nos techniques sont angulaires, exécutées avec force), ensuite vient le (柔, flexible : nos techniques deviennent flexibles, on se sert de la force de l’autre) et finalement le ryū (流, flux : nos techniques « coulent » comme de l’eau, on laisse passer la force de l’autre).

Pour cultiver cette notion de l’énergie, on pratique en début et en fin de séance des exercices respiratoires. Dans la symbolique taoïste, ces exercices sont là pour mettre en mouvement l’énergie vitale (le ki, qui signifie aussi le souffle).

Morihei Ueshiba était aussi un adepte de la secte shintoïste Ōmoto-kyō. Une de ses intentions, en fondant l’aïkido, était de promouvoir la paix et l’harmonie entre les êtres, afin de créer une société meilleure. Le terme « concordance des énergies » renvoie donc également à une conception de la société où les gens coopéreraient entre eux vers la paix et l’harmonie plutôt que de s’affronter. Dans sa dimension mystique la plus extrême, il considérait l’aïkido comme une prière gestuelle, semblable aux mudrâ bouddhiques, associée à une prière vocale, le kotodama.

Forme, attitude et efficacité martiale

L’enseignement de l’aïkido se fait essentiellement par la répétition de techniques de base. La maîtrise de chaque point d’une technique est indispensable à son fonctionnement. Le but de ces formes est aussi de travailler l’attitude. En effet, un mouvement ne peut être réussi que si :

  • tori est toujours stable, il doit donc avoir une attitude « parfaite » (shisei – 姿勢) ;
  • tori gère les ouvertures (possibilités d’attaque) et fermetures (empêcher uke de contre-attaquer), en gérant les distances, les directions et le rythme du mouvement (maai – 間合) ;
  • tori coordonne ses mouvements et les harmonise pour maîtriser uke sans que celui-ci rencontre une opposition qui lui permettrait de se raffermir (aiki) ;
  • uke est toujours en déséquilibre, ce qui implique un travail sur les directions, l’extension des bras et la continuité du mouvement (ki no nagare).

Cette attitude est très importante et indispensable aux progrès. Dans un combat réel, un mouvement ne présentant pas la plus parfaite exactitude est inefficace. L’efficacité martiale, pour un aïkidoka, ne réside pas dans l’agressivité qui mène à la destruction, mais dans l’attitude.

Une des manières d’évaluer la justesse martiale est de marquer des atemi (coups) (par exemple lancer la main ouverte ou le poing vers le visage du partenaire pour simuler un coup de poing) : si tori a la possibilité de frapper, c’est que son attitude est correcte, et si uke peut frapper, c’est que tori a fait une erreur. Le port de tels coups est indispensable sur certaines techniques, la réaction de uke à ce coup étant utilisée. Mais il n’est pas nécessaire de porter réellement ces coups. Certaines branches de l’aïkido vont jusqu’à supprimer le marquage des atemi, ce qui n’est pas sans susciter des controverses.

C’est ainsi que l’aïkido peut se prétendre à la fois « martial » et « non-violent » : il n’est pas nécessaire d’être violent pour être efficace martialement, l’être est même contre-productif en aïkido.

Pour des raisons pédagogiques, les mouvements sont parfois montrés avec une grande amplitude, alors qu’en combat réel les mouvements courts sont plus efficaces (rapidité et économie d’énergie). Les mouvements se raccourcissent spontanément avec la tension nerveuse (stress) de l’agression, ils raccourcissent également au fur et à mesure de la progression du pratiquant.

La pratique régulière et assidue de l’aïkido permet aussi de préparer un individu physiquement (souplesse, rapidité, musculature), mentalement (calme et maîtrise de soi) et techniquement (respect de la distance de sécurité, ouverture, placement, gestion de plusieurs attaques simultanées).

La garde : kamae – 構

220px Ryote dori aikido quest ce que laikido?

La pratiquante de droite vient d’attaquer par une saisie simultanée des deux poignets de face mae ryote dori.

La garde de base en aïkido est la position hanmi (san kaku 三角, littéralement « trois points », en triangle). Le pied avant est dans l’alignement de la jambe, le pied arrière ouvert avec un angle d’environ 50° par rapport à l’axe du pied avant. Le poids est réparti sur la plante des deux pieds, les talons très légers. Dans cette position les hanches se placent naturellement de trois quart.

Cette position est intermédiaire entre la garde iaidō (les pieds sont parallèles, les hanches complètement de face) et la garde de karaté, où les hanches sont profilées pour réduire la zone d’impact et permettre d’armer les coups de pied. L’objectif de cette garde est d’obtenir une bonne mobilité dans toutes les directions.

On rencontre également la position hitoemi (一重身). Hitoemi signifie « le corps d’une unique épaisseur ». Hitoemi consiste à se tenir debout en ayant la pointe des orteils sur une même ligne droite. C’est une posture où l’on présente totalement le côté du corps au partenaire. C’est la garde kamae de base au jo ainsi que l’attitude que l’on assume au sabre lorsque l’on exécute tsuki.

Excepté dans le style Yoshinkan ryû, il n’y a pas de position particulière pour les mains en aïkido. Le but principal de cette « absence de garde » pour les mains est simple : cela évite de les mettre en avant, et donc de les exposer à une éventuelle arme caché de l’adversaire (comme un couteau dans la manche). On désigne ceci par l’expression shizen tai (position naturelle).

La tenue

La tenue de base est le keikogi (vêtement d’entraînement), appelé à tort « kimono ». Il se compose d’une veste et d’un pantalon en coton blanc. La veste est fermée par une ceinture (obi). Il s’agit du même qu’en judo, bien qu’il existe des vestes spécifiques dont les manches sont raccourcies afin de faciliter la saisie des poignets.

Lorsque le professeur estime que l’élève a acquis une technique satisfaisante, il l’autorise à porter le hakama, une sorte de pantalon flottant noir ou bleu foncé. Cependant, selon les dojos et les écoles, le port du hakama peut varier : le pratiquant est autorisé à le mettre dès le début (car il s’agit de la tenue traditionnelle), à partir du troisième, deuxième ou premier kyū.

L’aïkido se pratique pieds nus sur le tatami (ou, à défaut de tatami, sur un tapis), mais l’étiquette enseigne qu’il faut s’y rendre avec des chaussures pour des raisons d’hygiène ; les pratiquants utilisent en général des nu-pieds appelés zōri. Les zōri doivent être disposées perpendiculairement au tatami, la pointe en direction de l’extérieur afin de pouvoir repartir rapidement.

Les grades

Le système des grades dan dans les Budō est développé au Japon par Jigorō Kanō dès le xixe siècle afin de remplacer le système traditionnel de certificats d’aptitude permettant d’enseigner (soit en succédant au maître, soit en fondant sa propre école). Cela en créant des étapes intermédiaires, plus modernes et progressives, les grades kyū et dan. Les élèves d’Ueshiba d’avant-guerre n’ont pas eu de grades dan semble-t-il, mais des certificats dits menkyo kaiden.

Dans certaines écoles d’aïkido (car ce n’est pas systématique), le débutant se voit attribuer le grade sixième kyū, puis progresse jusqu’au premier kyū. Les passages de grade kyū se font au dojo (lieu de pratique) par le professeur lui-même. Puis, le pratiquant passe le premier dan (devant un jury ou son professeur en fonction des écoles et/ou des pays, certaines écoles traditionnelles n’admettent aucune forme d’examen, les grades sont accordés de manière discrétionnaire par le professeur qui observe l’évolution de ses élèves), le grade le plus élevé étant le dixième dan (accordé uniquement à titre posthume ou exceptionnellement pour des personnes de très haut niveau).

Il n’existe en aïkido que deux couleurs de ceinture : blanc et noir. On porte la ceinture blanche du sixième au premier kyū, puis la ceinture noire à partir du premierdan. Certains dojo utilisent des ceintures de couleurs (blanc, jaune, orange, vert, bleu, marron, noir) différentes pour marquer le niveau, et ainsi donner des repères de progression aux jeunes pratiquants, parfois aussi aux adultes.

Le “hakama” était la tenue traditionnelle au Japon, elle devrait donc être portée par tout le monde. Il est dit que Ô sensei interdisait quiconque ne portant pas le “hakama” à entrer dans le dojo, même les visiteurs. Cependant pendant la période d’après guerre, les élèves ne pouvaient plus se payer les “hakama”, Ô sensei autorisa donc ses élèves à pratiquer sans “hakama” le temps qu’ils économisent pour s’en payer un. Depuis lors certains de ses élèves ont cru que le “hakama” avait une portée honorifique. C’est pour cela qu’aujourd’hui beaucoup de professeurs autorisent le port du hakama lorsqu’ils estiment que le pratiquant a atteint un niveau suffisant. Selon les dojos, cela se fait au troisième kyū (équivalent de la ceinture verte au judo) ou au premier kyū (équivalent à la ceinture marron) ou avant (voir “La tenue” ci-dessus). Toutefois, certaines écoles ne l’autorisent qu’à partir du premier dan.

La ceinture noire n’est pas une marque de maîtrise, le pratiquant de niveau premier dan est un étudiant (shodan) qui a acquis les bases. Les usages peuvent toutefois varier d’une école à l’autre. Dans certains dojo, l’étude, qu’on appelle bukiwaza, des techniques avec armes (bokken, , etc.) est considérée comme indissociable de l’étude des techniques à mains nues (taijutsu). Une progression en parallèle dans ces deux domaines est obligatoire ; on ne peut, par exemple, prétendre passer le troisième kyū en taijutsu si l’on n’a pas atteint au minimum le quatrième kyū en bukiwaza, et inversement, de sorte qu’il y a à tout moment au plus un kyū, ou un dan, de différence entre le niveau dans ces deux domaines de pratique.

Les sons en aïkido (kototama ou kotodama)

Habituellement, la pratique de l’aïkido est silencieuse. Cependant, dans l’enseignement de Morihei Ueshiba, l’exécution des mouvements s’accompagnait de l’articulation de sons par les participants, les kotodama.

Étiquette

Comme dans tous les budo, l’étiquette, ou reishiki, a une importance particulière en aïkido.

En effet, on peut voir les arts martiaux comme reproduisant des situations de combat dans un cadre pacifique (l’entraînement). L’étiquette vise alors à garantir l’intégrité physique — éviter les blessures — et mentale — éviter les situations de domination — des pratiquants, mais aussi à garder à l’esprit que l’on est en situation de combat, ce qui fait la différence avec d’autres activités sportives.

L’aïkido à travers le monde

Article détaillé : Histoire de l’aïkido.
  • La fin de la Seconde Guerre mondiale voit apparaître un hiatus dans l’enseignement de tous les arts martiaux japonais, et l’aïkido est le premier en 1948 à pouvoir rouvrir les portes de ses dojo. Ayant toujours vu son art comme un cadeau à l’humanité, Morihei Ueshiba fait tout ce qui est en son pouvoir, lui qui ne parle que le japonais, pour promouvoir l’aïkido au niveau international en envoyant des émissaires en Europe et en Amérique, et en ouvrant ses portes aux étrangers qui veulent le pratiquer au Japon.
  • Des techniques de combat variées se sont inspirées de l’aïkido en y mêlant des techniques de sports de combat : à titre d’exemple, le Real Aikido d’origine serbe et dont la vocation est de parfaire le self-defense. Néanmoins, l’esprit combatif, volontaire et très pragmatique de ces techniques semble très différent de l’attitude défensive, de l’esprit pacifique et convivial promus par Morihei Ueshiba, et ne permet pas de les catégoriser dans les pratiques d’Aïkido.

L’aïkido en France

Article détaillé : Organisation de l’aïkido en France.

Hors du Japon, la France est le pays qui compte le plus de pratiquants d’aïkido, avec plus de 60 000 licenciés

La pratique de l’Aïkido est exposée en 1964 au grand public par un documentaire de l’émission télévisée Les Coulisses de l’exploit, qui lui est consacré et contient un entretien avec le fondateur Morihei Ueshiba, avec les premiers maîtres français dont André Nocquet ainsi qu’avec des pratiquants ; le documentaire est commenté par le journaliste Thierry Roland.

La FFATK, (Fédération Française d’Aîkido, Taî-Jitsu et de Kendo) fut créée en 1958 par Jim Alcheik et Emile Blanc. Ensuite l’aîkido fût pratiqué au sein de la fédération de judo, la FFJDA, l’aïkido s’est séparé de cette fédération en 1982 avec la création de deux fédérations:

  • la FFLAB (Fédération Française Libre d’Aïkido et de Budo) qui devint en 1983 la FFAB (Fédération Française d’Aïkido et de Budo),
  • la Fédération française d’aïkido, d’aïkibudo et affinitaires (FFAAA ou 2F3A) en 1983.

Agréés par le ministère de la Jeunesse et des Sports en 1985, ces deux fédérations sont régulièrement invitées à la fusion de la part des pouvoirs publics. Du fait de l’agrément, l’UFA (Union des fédérations d’aïkido), structure chapeautant les deux fédérations, est seule habilitée à délivrer des grades dan reconnus officiellement en France. (par l’intermédiaire de la Commission Spécialisée des Dan et Grades Equivalents – CSDGE- dont les membres sont nommés par arrêté ministériel)

Outre ces deux fédérations, il existe un grand nombre de groupes où les différences sont d’ordre pédagogique, technique, spirituel, personnel, hiérarchique, sportif, etc. Ces groupes ont leurs structures et systèmes de délivrance de grades propres dont les titulaires ne peuvent se prévaloir publiquement sans risquer des poursuites – à moins d’en préciser systématiquement l’origine

L’Apple Watch est-elle une montre de sport ?

entrainement – L’Apple Watch intègre Exercice, une application dédiée au sport. Pour autant, est-elle fiable quand on court, fait du vélo ou encore marche ?%name entrainement LApple Watch montre de sport ?

L’Apple Watch est-elle – aussi- une montre pour faire du sport ?
téléchargement (3)

Comment maigrir : 40 Conseils rapides et faciles

Nous allons voir comment maigrir :Vous connaissez le refrain quand il vient à perdre du poids: prendre moins de calories, brûler plus de calories. Mais vous savez aussi que la plupart des régimes et des plans de perte de poids rapide ne fonctionnent pas comme promis. Si vous essayez de perdre quelques livres rapidement, ces conseils d’experts, il sera facile pour vous de perdre du poids rapidement.

1. Ecrivez ce que vous mangez pendant une semaine et vous perdrez du poids.

Des études ont constaté que les personnes qui gardent les journaux alimentaires finissent par manger environ 15 pour cent moins de nourriture que ceux qui ne le font pas. Méfiez-vous des weekends: A l’Université de Caroline du Nord étude a révélé les gens ont tendance à consommer un supplément de 115 calories par jour de weekend, principalement de l’alcool et de la graisse. Ensuite, découpez ou vers le bas les calories provenant des pâtes à tartiner, assaisonnements, sauces, condiments, boissons et collations; ils pourraient faire la différence entre le gain de poids et de la perte.

Besoin motivation majeure de perte de poids? Voici le conseil de perte de poids secrète utilisée par les gens sur The Biggest Loser et d’ autres émissions de télé réalité.

2. Ajouter 10 pour cent à la quantité de calories par jour que vous pensez que vous mangez.

Si vous pensez que vous consommez 1700 calories par jour et ne comprenez pas pourquoi vous n’êtes pas perdre du poids, ajouter un autre 170 calories à votre devinette. Il y a des chances, le nouveau numéro est plus précis. Ajustez vos habitudes alimentaires en conséquence.

3. Obtenir un copain de perte de poids en ligne pour perdre plus de poids.

Une étude de l’ Université du Vermont a constaté que en ligne copains de perte de poids vous aider à garder le poids. Les chercheurs ont suivi les volontaires pendant 18 mois. Ceux qui sont affectés à un programme de maintien du poids sur Internet subi leur perte mieux que ceux qui ont rencontré en face-à-face dans un groupe de soutien du poids.

4. Obtenir un mantra.

Vous avez entendu parler d’une prophétie auto-réalisatrice? Si vous continuez à se concentrer sur des choses que vous ne pouvez pas faire, comme résister à la malbouffe ou de sortir la porte pour une promenade quotidienne, les chances sont que vous ne serez pas les faire. Au lieu de cela (si vous croyez le ou non) répéter des pensées positives à vous-même. «Je peux perdre du poids.» «Je vais sortir pour ma promenade aujourd’hui.» «Je sais que je peux résister au panier de pâtisserie après le dîner.” Répétez ces phrases et avant trop longtemps, ils deviendront vrai pour vous.

5. petit déjeuner, bâton à l’ eau.

how to lose weight fast water 1024x682 comment maigrir en 3 jours
Au petit déjeuner, aller de l’avant et de boire du jus d’orange.Mais tout le reste de la journée, se concentrer sur l’eau plutôt que du jus ou de la soude. L’Américain moyen consomme un supplément de 245 calories par jour de boissons gazeuses. Voilà près de 90.000 calories par an-ou 25 livres! Et la recherche montre que, malgré les calories, les boissons sucrées ne déclenchent pas un sentiment de plénitude de la façon dont la nourriture fait.

6. Mangez trois moins bouchées de votre repas

un régal moins un jour, ou de moins de verre de jus d’orange.Faire un de ces peut vous faire économiser environ 100 calories par jour, et que seul est suffisant pour vous empêcher de gagner les deux livres la plupart des gens emballent sans réfléchir sur chaque année.

7. Regarder une heure de moins de la télévision.

Une étude de 76 étudiants de premier cycle ont trouvé plus ils regardaient la télévision, le plus souvent, ils mangèrent et plus ils mangeaient ensemble. Sacrifiez un seul programme (il y a probablement celui que vous ne voulez pas vraiment regarder de toute façon) et aller pour une promenade à la place.

8. comment maigrir en Lavant quelque chose à fond une fois par semaine.

Que ce soit un plancher, deux fenêtres, la cabine de douche, salle de bains carrelage, ou votre voiture, une personne de 150 livres brûlera environ quatre calories pour chaque nettoyage minute passée. Scrub pendant 30 minutes et vous pourriez travailler à l’extérieur environ 120 calories, le même nombre dans une demi-tasse de yogourt glacé à la vanille.

9. Attendez que votre estomac gronde avant d’arriver à la nourriture.

how to lose weight fast apple comment maigrir en 3 joursIl est étonnant combien de fois nous mangeons de l’ennui, de la nervosité, de l’habitude, ou la frustration-si souvent, en effet, que beaucoup d’entre nous ont effectivement oublié ce que la faim physique se sent. Si vous envie d’un aliment spécifique, il est probablement une envie, pas la faim. Si vous mangez tout ce que vous pourriez obtenir vos mains sur, les chances sont que vous êtes vraiment faim. Trouver des moyens autres que de manger pour exprimer l’amour, le stress apprivoisé, et soulager l’ennui.

10. Sniff une banane, une pomme ou une menthe quand vous avez faim.


Vous pourriez vous sentir idiot, mais il fonctionne. Lorsque Alan R. Hirsch, MD, directeur neurologique de l’odeur et le goût de la Fondation traitement et la recherche à Chicago, a essayé cela avec 3.000 bénévoles, il a constaté que les personnes plus fréquemment reniflé, moins faim, ils étaient et plus de poids qu’ils ont perdu-un moyenne de 30 livres chacun. Une théorie est que renifler les astuces alimentaires le cerveau en vous penser êtes réellement manger.

11. Stare à la couleur bleue.

Il y a une bonne raison pour laquelle vous ne verrez pas beaucoup de restaurants fast-food décorées en bleu: il fonctionne comme un coupe-faim. Donc servir jusqu’à dîner sur des plaques bleues, robe en bleu pendant que vous mangez, et couvrez votre table avec une nappe bleue. A l’inverse, évitez rouge, jaune et orange dans vos salles à manger. Les études montrent qu’ils encouragent à manger.

12. Manger devant des miroirs et vous perdrez dupoids.

Une étude a révélé que manger devant des miroirs réduit le peuple montant mangé par près d’un tiers. Avoir à vous regarder dans les yeux reflète de nouveau certains de vos propres normes et objectifs internes, et vous rappelle pourquoi vous essayez de perdre du poids en premier lieu.

13. Passez 10 minutes par jour à monter et descendre les escaliers.
Les Centers for Disease Control dit que est tout ce qu’il faut pour vous aider à perdre jusqu’à 10 livres par an (en supposant que vous ne commencez pas à manger plus).

14. Marche cinq minutes pour au moins toutes lesdeux heures.

Collé à un bureau toute la journée?
Un rapide de cinq minutes de marche toutes les deux heures seront Parlay dans un supplément de 20 minutes à pied d’ici la fin de la journée. Et obtenir une pause vous fera moins de chances d’atteindre pour les collations sur antsines
s.how to lose weight fast walking 1024x683 comment maigrir en 3 jours

15. Vous allez perdre du poids et de la graisse si vous marchez 45 minutes par jour, et non pas 30.
La raison pour laquelle nous proposons 45 minutes au lieu des 30 typique est qu’une étude de l’Université Duke a constaté que si 30 minutes de marche par jour est suffisant pour prévenir le gain de poids dans la plupart des gens relativement sédentaires, l’exercice au-delà de 30 minutes les résultats de poids et de la perte de graisse. Brûler un supplément de 300 calories par jour avec trois miles de marche rapide (45 minutes devraient le faire) pourrait vous aider à perdre 30 livres en un an sans même changer combien vous mangez.

16. Ne pas acheter tous les aliments préparés
qui répertorie le sucre, le fructose ou le sirop de maïs parmi les quatre premiers ingrédients sur l’étiquette. Vous devriez être en mesure de trouver une version moins de sucre du même type de nourriture. Si vous ne pouvez pas, prenez un morceau de fruit à la place! Recherchez les variétés sans sucre des aliments tels que le ketchup, la mayonnaise et la vinaigrette.Aussi, évitez les aliments partiellement hydrogénées, et chercher plus de deux grammes de fibres par 100 calories dans tous les produits céréaliers. Enfin, une liste d’ingrédients courte signifie moins exhausteurs de goût et de calories vides.

17. Mettez votre fourchette ou une cuillère vers le bas entre chaque bouchée.
À la table, boire de l’eau fréquemment. Intercaler votre alimentation avec des histoires pour votre partenaire à manger des choses amusantes qui se sont produits au cours de la journée. Votre cerveau accuse votre estomac par environ 20 minutes quand il vient aux signaux de satiété (de plénitude). Si vous mangez suffisamment lentement, votre cerveau va rattraper son retard pour vous dire que vous n’êtes plus dans le besoin de nourriture.

18. Jetez vos vêtements “gras” pour de bon.
Une fois que vous avez commencé à perdre du poids, jeter ou donner chaque pièce de vêtement qui ne correspond pas. L’idée d’avoir à acheter une nouvelle garde-robe si vous gagnez le poids sera de retour servir une forte incitation pour rester en forme.

19. Fermez la cuisine pendant 12 heures.
Après le dîner, laver tous les plats, essuyez les compteurs, éteindre la lumière, et, si nécessaire, la bande a fermé les armoires et réfrigérateur. Fin de soirée manger augmente considérablement le nombre total de calories que vous mangez, une université du Texas étude. Arrêt en fin de soirée snacking peut économiser 300 calories ou plus par jour, ou 31 livres par an.

20. Marche avant le dîner et vous allez couper les calories et votre appétit.
Dans une étude de 10 femmes obèses menées à l’Université de Glasgow en Ecosse, à 20 minutes de marche diminution de l’appétit et une augmentation des sensations de plénitude aussi efficacement qu’un repas léger.

how to lose weight fast beach 1024x682 comment maigrir en 3 jours

21. Faire une sortie sociale cette semaine un de celui qui est actif.
Passez sur les films et écran les vues d’un parc local à la place.Non seulement vous asseoir moins, mais vous serez économiser calories parce que vous ne serez pas chow vers le bas sur ce seau de pop-corn. D’autres idées actives: un match de tennis, une nature ou d’une ville promenade guidée (vérifiez votre programmation locale), une balade à vélo, ou le bowling.

22. Acheter un podomètre, attachez à votre ceinture, et le but pour un supplément de 1000 pas par jour.
En moyenne, les personnes sédentaires ne prennent que 2.000 à 3.000 pas par jour. Ajout de 2.000 étapes vous aidera à maintenir votre poids actuel et arrêter de prendre du poids;ajoutant plus que cela vous aidera à perdre du poids.

23. Mettez moins de nourriture et vous va prendre moins de.
Inversement, plus la nourriture en face de vous, plus vous allez manger, peu importe la façon dont vous avez faim. Donc, au lieu d’utiliser des plaques régulières dîner qui vont ces jours de 10 à 14 pouces (qui les rend plus vide si elles ne sont pas entassés avec de la nourriture), servent votre plat principal sur des plaques de salade (environ 7 à 9 pouces de large). Au lieu de verres de 16 onces et café surdimensionnées tasses, revenir aux vieux jours de verres de 8 onces et tasses à café de 6 onces.

24. Mangez 90 pour cent de vos repas à la maison.
Vous êtes plus susceptible de manger plus et manger plus riche en matières grasses, les aliments lorsque riches en calories que vous mangez quand vous mangez à la maison. Restaurants aujourd’hui servent ces grandes portions que beaucoup ont opté pour des plaques et des tables pour les accueillir plus grands.

how to lose weight fast plate of food 1024x682 comment maigrir en 3 jours

25. Servir la nourriture dans votre assiette plutôt que sur les plateaux.
Si vous mangez votre style de restaurant dîner dans votre assiette plutôt que le style de la famille, vous aidant des bols et des plats sur la table, vous perdrez du poids. La plupart d’entre nous ont tendance à manger une moyenne de 150 pour cent plus de calories dans le soir que le matin. Vous éviterez que maintenant parce que quand votre assiette est vide, vous avez terminé; il n’y a pas d’atteindre pour les secondes.

26. Ne pas manger avec un grand groupe.
Une étude publiée dans le Journal of Physiological Comportement constaté que nous avons tendance à manger plus quand nous mangeons avec d’autres personnes, très probablement parce que nous passons plus de temps à la table.Mais manger avec votre autre significatif ou votre famille, et en utilisant le temps de table pour parler entre mastication, peut aider à réduire les calories.

27. Commander la plus petite portion de tout.
Si vous êtes dehors et commander un sous, obtenir le sandwich de 6 pouces. Acheter un petit pop-corn, une petite salade, un petit hamburger. Encore une fois, les études trouvent que nous avons tendance à manger ce qui est en face de nous, même si nous nous sentirions aussi complète avec moins.

28. Mangez des aliments riches en eau et vous allez manger moins de calories globale.
Un corpus de recherches sur Pennsylvania State University estime que la consommation d’aliments riches en eau tels que les courgettes, les tomates et les concombres pendant les repas réduit votre consommation calorique globale. D’autres aliments riches en eau comprennent les soupes et les salades.Vous ne serez pas obtenir les mêmes avantages d’un peu de boire votre eau, cependant. Parce que le corps traite la faim et de la soif par différents mécanismes, il n’enregistre tout simplement un sentiment de plénitude avec de l’eau (ou de la soude, du thé, du café ou du jus).

29. Bulk vos repas avec des légumes.
Vous pouvez manger deux fois plus salade de pâtes chargé avec des légumes comme le brocoli, les carottes et les tomates pour les mêmes calories qu’un sportif de salade de pâtes juste de mayonnaise. Idem pour les sautés, des omelettes et autres plats végétariens convivial. Si vous mangez un rapport 1: 1 de grains à légumes, les légumes riches en fibres aidera à satisfaire votre faim avant de trop manger les grains. Bonus: La fibre est très bénéfique pour la prévention de laconstipation , ce qui peut vous faire paraître pléthorique.

. Aliments blancs 30. Évitez Il y a une certaine légitimité scientifique à des régimes alimentaires à faible teneur en glucides d’aujourd’hui: De grandes quantités de glucides simples à partir de farine blanche et de sucre peut causer des ravages sur votre glycémie et entraîner un gain de poids. Tout en évitant le sucre, le riz blanc et la farine blanche, cependant, vous devriez manger beaucoup de pains de grains entiers et le riz brun. Une étude de Harvard de 74.000 femmes a constaté que ceux qui mangeaient plus de deux portions quotidiennes de grains entiers étaient 49 pour cent moins susceptibles d’être obèses que ceux qui ont mangé la substance blanche.

31. Passer au café ordinaire.
boissons au café de fantaisie de joints de café à la mode emballent souvent plusieurs centaines de calories, grâce à du lait entier, la crème fouettée, de sucre et de sirops sucrés. Une tasse de café régulier avec du lait écrémé a juste une petite fraction de ces calories. Et quand brassée avec de bons haricots, il a un goût tout aussi grande. Vous pouvez également essayer le lait écrémé en poudre dans le café. Vous obtiendrez les avantages nutritionnels du lait écrémé, qui est riche en calcium et pauvre en calories. Et, parce que l’eau a été enlevée, le lait en poudre ne dilue pas le café du lait écrémé de manière fait.

32. Si vous allez livrer, choisir des aliments gras libérant
Ils devraient vous aider à empêcher de se sentir démunis et les frénésies des aliments plus riches en calories. Par exemple: le miel a seulement 64 calories de graisse libérant dans une cuillère à soupe. Les œufs ont seulement 70 calories dans un oeuf dur, chargés avec de la graisse de libération de protéines.Partiellement écrémé fromage ricotta a seulement 39 calories en une seule once, emballés avec de la graisse de libération du calcium. Le chocolat noir a environ 168 calories dans un carré d’une once, mais il est emballé avec releasers graisse. Et une étude de l’Université du Tennessee a constaté que les gens qui ont coupé 500 calories par jour et mangé du yogourt trois fois par jour pendant 12 semaines ont perdu plus de poids et de graisse corporelle d’un groupe qui ne couper les calories. Les chercheurs ont conclu que le calcium dans faible teneur en gras des produits laitiers déclenche une réponse hormonale qui inhibe la production du corps des cellules graisseuses et stimule la dégradation des graisses.

33. Profitez de friandises riches en calories que l’accent, non pas la pièce maîtresse
Faire une cuillerée de crème glacée le joyau et un bol de fruits de la couronne. Réduisez les puces en jumelant chaque bouchée avec beaucoup de gros morceaux, le remplissage de la salsa fraîche, suggère Jeff Novick, directeur de la nutrition au Pritikin Longevity Center & Spa en Floride. Équilibrer un peu de fromage avec beaucoup de fruits ou une salade.

34. Mangez des céréales pour le petitdéjeuner cinq jours par semaine.
Les études montrent que les gens qui mangent des céréales pour le petit déjeuner tous les jours sont beaucoup moins susceptibles d’être obèses et souffrent de diabète que ceux qui ne le font pas. Ils consomment également plus de fibres et de calcium et moins de graisse que ceux qui mangent d’autres aliments du petit déjeuner. Faire des flocons d’avoine, ou verser une céréale riche en fibres, faible teneur en sucre comme Total ou noix de raisin.

35. Essayez la sauce, de la salsa, et lesassaisonnements chauds Cajun
Ils fournissent beaucoup de saveur sans graisse et peu de calories, plus ils se tournent vos feux digestifs, provoquant votre corps à brûler plus de calories temporairement.Choisissez-les sur le beurre et crémeux ou des sauces sucrées.

36. Mangez des fruits au lieu de boire du jus de fruit.
Pour les calories dans une boîte kid-taille de jus de pomme, vous pouvez profiter d’une pomme, orange, et une tranche de pastèque. Ces aliments entiers vont vous satisfaire beaucoup plus longtemps que cette boîte de jus de pomme, vous aurez donc manger moins globale.

37. Déposez votre type de lait et vous coupez calories par environ 20 pour cent.
Si vous buvez régulièrement, aller à 2%. Si vous buvez déjà 2%, descendre d’un cran à 1% ou du lait écrémé. Chaque étape coupe vers le bas les calories d’environ 20 pour cent. Une fois que vous vous entraînez vos papilles pour profiter du lait écrémé, vous avez coupé les calories dans le lait entier de moitié environ et garni la graisse de plus de 95 pour cent.

38. Snack sur une petite poignée de noix.
Des études ont montré que les personnes obèses qui ont mangé un régime alimentaire modérée en matières grasses contenant des amandes ont perdu plus de poids qu’un groupe témoin qui n’a pas manger des noix. Grignoter une ou deux fois par jour aide à conjurer la faim et maintient votre métabolisme alimenté. Vous pouvez également emballer les carottes de bébé ou de votre propre mélange montagnard avec des noix, des raisins secs, des graines et des fruits secs.

39. Obtenir la plupart de vos calories avant midi.
Les études montrent que plus vous mangez le matin, moins vous allez manger le soir. Et vous avez plus d’occasions de brûler ces calories en début de journée que vous faites pour brûler des calories pour le dîner.

40. Brossezvous les dents après chaque repas, enparticulier le dîner.
Ce propre, mentholé fraîcheur servira comme un signal à votre corps et cerveau qui l’heure du repas est terminé.

%d blogueurs aiment cette page :